La grasse matinée alliée de votre longévité ?

Publié le , par Carole Guidon
La grasse matinée alliée de votre longévité ?

Ce n'est un secret pour personne, la qualité de notre sommeil a un impact considérable sur notre santé, aussi bien physique que mentale. Des chercheurs viennent d'ailleurs de mettre en évidence le lien entre durée du sommeil et longévité.

Pour réaliser cette étude d'envergure, ces derniers se sont penchés sur les donnés recueillies auprès de 38 000 Suédois adultes âgés de moins de 65 ans et ce, sur une période de 13 ans. Leurs habitudes de vie ont été passées au crible. On apprend ainsi qu'une durée de sommeil insuffisante est directement liée à un taux de mortalité plus élevé.

En effet, les Suédois dormant moins de 5 heures par nuit avaient un taux de mortalité plus élevé de 65% par rapport à ceux dormant 6 heures ou plus régulièrement. Fait surprenant, être un petit dormeur en semaine mais faire des grasses matinées le week-end suffirait à déjouer cette statistique et à atteindre le même niveau de mortalité que les dormeurs faisant des nuits de sommeil d'au moins 6 heures. Voilà qui devrait rassurer ceux qui, à cause du travail ou des enfants ne dorment pas toujours suffisamment.

Ces résultats sont pourtant à prendre avec des pincettes puisque d'autres études affirmaient dernièrement que faire la grasse matinée n'était pas toujours bon pour notre santé.

Les chercheurs s'entendent malgré tout sur le fait que bien dormir est essentiel pour préserver sa santé. On conseille pour cela de se lever et de se coucher aux mêmes heures, de couper les écrans au moins 1 heure avant d'aller au lit et d'adopter une routine avant le coucher aidant le cerveau à comprendre qu'il est l'heure de plonger dans les bras de Morphée.

Si ces gestes ne suffisent pas, des tisanes relaxantes ou des compléments alimentaires peuvent donner un petit coup de pouce pour enfin dormir comme un bébé.

>> A LIRE AUSSI : Le manque de sommeil nuit aux plus jeunes