Des souris à la maison : comment en venir à bout ?

Elles ne sont pas bien méchantes mais les souris, ces petits rongeurs, peuvent nous gâcher la vie. Nourriture dévorée, câbles électriques rongés et même tapage nocturne, en leur présence il faut agir, et vite ! Elles se reproduisent en effet à une vitesse folle. Nul besoin pourtant de les tuer pour en venir à bout.

Des souris à la maison : comment en venir à bout ?

Vous avez surpris une souris dans votre maison ? Il se pourrait bien qu'elle ne soit pas la seule à avoir élu domicile chez vous. Il va donc falloir les déloger rapidement. Pas besoin pour autant de les tuer, des pièges pour les capturer ou les éloigner vous aideront à vous en débarrasser de manière tout aussi efficace.

Petites bêtes mais gros dégâts

Votre domicile paraissait si accueillant et la nourriture si appétissante que les souris n'ont pas résisté longtemps à l'envie de poser leurs valises chez vous. Si l'hiver elles cherchent la chaleur, à n'importe quelle époque de l'année c'est bien évidemment la nourriture qui les attire.

Le problème, c'est que ces petites bêtes se reproduisent très vite et que si elles sont a priori inoffensives pour vous, elles restent des rongeurs qui risquent de faire des dégâts matériels considérables. Peu de matériaux leur résistent à part le métal et la laine de fer, aussi elles s'amusent à creuser des galeries, ronger vos câbles électriques et peuvent ainsi considérablement dégrader votre logement.

Et parce qu'après avoir causé tous ces dommages il faut reprendre des forces, la souris et ses amies vont bien entendu se servir dans votre garde-manger puisque, après tout, elles l'ont bien mérité. Votre nourriture ainsi souillée est impropre à la consommation et à la longue, cela devient quelque peu irritant.

Que dire enfin du tapage nocturne que ces petites bêtes ne se gênent pas de faire et qui achèvera sûrement de vous convaincre qu'il est impensable de les laisser vivre impunément chez vous.

Les repousser sans les tuer

S'il existe de nombreux pièges et poisons pour éradiquer les rongeurs, il faut savoir qu'ils ne sont pas toujours sans douleur puisque la petite bête ne mourra pas forcément sur le coup. De plus, ils s'avèrent parfois totalement inefficaces puisque les souris ne vont pas forcément croquer dans le poison que vous avez déposé à leur attention.

On peut alors opter pour une méthode plus douce et efficace : la capture. Vous trouverez en magasin de bricolage des nasses, sortes de boîtes en fer dont la porte se referme lorsque la souris a pénétré à l'intérieur. On l'y attire bien évidemment avec un appât qui, contrairement aux idées reçues, ne sera pas forcément un morceau de gruyère. Les rongeurs sont aussi friands de fruits et légumes, et même de beurre de cacahuète ! Si vous connaissez déjà les goûts de votre locataire, pensez tout simplement à installer dans le piège la même nourriture qu'elle a déjà dévorée avec plaisir dans vos placards. Relâchez ensuite la petite bête en forêt.

Autres possibilités dont l'efficacité reste à démontrer : les appareils à ultrasons et les huiles essentielles. L'huile essentielle d'eucalyptus par exemple a la réputation de faire fuir les rongeurs. À disposer sur un tissu et à placer aux endroits où les souris ont l'habitude d'aller. Ça ne coûte rien d'essayer.

Prévenir le retour des souris

Pour éviter que les souris n'entrent, ne restent ou ne reviennent chez vous, il suffit de comprendre ce qu'elles viennent chercher à votre domicile : de la nourriture. Une hygiène irréprochable de votre maison est donc impérative pour ne pas les attirer. Rien ne doit traîner, ni vaisselle sale ni miettes de pain. Mettez vos fruits à l'abri, vos denrées dans des boîtes hermétiques et celles-ci dans vos placards.

Il va ensuite vous falloir trouver les endroits par lesquels elles sont entrées. Par le grenier, la cave, sous les portes, par les canalisations. Les rongeurs se faufilent partout. Utilisez laine de fer et plaques métalliques pour boucher le moindre espace.

Plus vous rendrez l'accès difficile à votre logement, moins elles pourront percevoir la présence d'aliments et les souris renonceront à envahir votre domicile.

Publié le 20/04/2017, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"