Tout savoir sur l'entretien d'un tapis

Accessoire incontournable d'un intérieur confortable, le tapis est un élément décoratif dont la fonction dépasse aujourd'hui ses premières utilisations. Un élément central à bichonner et qui, pour durer, s'entretient différemment selon la matière dont il est fait.

Tout savoir sur l'entretien d'un tapis

Un tapis est un vrai plus pour votre décoration, mais il demande une attention particulière pour qu'il ne s'use pas prématurément. Pour le nettoyer, le seul vrai critère à prendre en compte est alors sa matière.

Que votre tapis soit en laine, en tissu synthétique ou même en cuir, l'approche concernant son entretien est ainsi différente. Petit tour d'horizon du bon nettoyage pour le bon tapis.


Entretenir un tapis en laine

La laine est une matière douce et chaleureuse que l'on rencontre surtout sur un tapis design haut de gamme. Elle lui donne toute son âme, mais, en contrepartie, demande un soin régulier.

Commencez par un passage d'aspirateur hebdomadaire, dans son mode d'aspiration le plus doux possible. En plus d'aspirer poussière et miettes, cela va regonfler les poils fatigués de votre tapis en laine. Les taches, elles, s'enlèvent avec une éponge légèrement humidifiée et du savon de Marseille ou du savon noir. Il faut alors frotter de l'extérieur vers l'intérieur de la tache afin de respecter les fibres du tapis. Surtout, bannissez les produits chimiques comme les détachants industriels qui vont agresser la laine.

Enfin, pour laver entièrement un tapis de laine, il faut le faire avec du savon qui aura bien moussé et une brosse. Évitez de gorger le tapis d'eau dans l'opération.

Entretenir un tapis en coton

L'aspirateur est également le meilleur ami des tapis en coton, à passer à chaque fois que vous remarquerez quelques saletés dessus. Les taches, elles, s'enlèvent à l'eau et au savon dans un premier temps, puis au vinaigre, voire à l'ammoniac si elles persistent (une ou deux gouttes). Une astuce consiste aussi à ajouter de la fécule de maïs pour absorber les graisses.

Le coton supporte très bien d'être trempé, ce qui facilite son nettoyage : laissez-le quelque temps dans de l'eau savonneuse avant de le rincer et le tour est joué. Ici, il est aussi possible d'utiliser du liquide vaisselle.

enfants sur tapis

Entretenir un tapis en tissu synthétique

Une tache sur un tapis synthétique se nettoie facilement, mais en évitant tout de même de le faire à grande eau. L'astuce est d'utiliser soit du liquide vaisselle, soit de la poudre pour lave-vaisselle. Mélangez-en 125 ml avec 1 litre d'eau puis frottez le tapis avec, à l'aide d'une brosse douce. Si le tapis est vraiment sale, vous pouvez rajouter de l'ammoniaque. Pour rincer ensuite, utilisez un linge humide, puis laissez sécher.

Pour enlever plus simplement les taches d'un tapis en tissu synthétique, vous pouvez aussi vous procurer un nettoyant à sec pour tapis, une astuce qui fonctionne d'ailleurs aussi avec les types de tapis vus jusqu'ici (vérifiez tout de même que le produit est bien annoncé comme compatible avec les matières naturelles).

Entretenir un tapis en cuir

Les tapis n'ont pas toujours été en tissu. A l'origine, tapis et descentes de lit étaient faits en fourrure d'animaux, voire de leurs cuirs. Si vous en avez un de ce type, traitez-le comme un tapis de laine : aspirateur toutes les semaines dans le sens du poil afin de le nettoyer tout en le regonflant. Pour le nettoyer entièrement par contre, vous pouvez sans problème le faire tremper dans de l'eau chaude, pour ensuite le frotter à la main en utilisant du savon noir ou de Marseille. Laissez-le ensuite sécher et surtout vérifiez bien qu'il est tout à fait sec avant de le réinstaller. Quoi que vous fassiez enfin, ne le nettoyez jamais à sec sous peine de le dénaturer.

Si une odeur de poussière ou de renfermé émane de votre tapis, saupoudrez du bicarbonate de soude dessus et aspirez le tout le lendemain. Cela devrait avoir raison de toutes odeurs désagréables qui se seraient incrustées dessus.

Par

Publié le

A lire ailleurs