Une application qui renoue le dialogue avec les malentendants

Publié le , par Anaïs Sybellas
Une application qui renoue le dialogue avec les malentendants
Photo: Ava

En France, 400.000 personnes sont atteintes de surdité profonde, et 6 millions sont malentendantes. Pour pallier leur isolement, un jeune ingénieur français a mis au point une application qui renoue le dialogue.

A 26 ans, Thibault Duchemin est spécialiste de l’intelligence artificielle, et connaît bien le problème de la surdité. Et pour cause, ses parents et sa petite sœur en sont atteints. Il a donc été leur interprète depuis son plus jeune âge.

En novembre 2016, aux États-Unis, il décide donc de lancer Ava (Audio Visual Accessibility), une application ingénieuse. Elle permet aux personnes malentendantes de suivre des discussions de groupe, ce qui est très difficile à faire avec la lecture sur les lèvres.

L’utilisation de cette application est très simple, à condition que tous les participants acceptent de l’installer sur leur smartphone. Elle utilise une reconnaissance vocale, qui retransmet sur le smartphone de la personne malentendante les propos de chacun. Chaque membre est identifié par une couleur particulière, et l’application peut suivre une discussion contenant jusqu’à 12 protagonistes. Avec une marge d’erreur de retranscription de 10% seulement, l’application améliore son rendu au fur et à mesure qu’elle est exposée aux mêmes personnes.

Si la personne malentendante ne parle pas, elle peut elle aussi se faire entendre en écrivant ce qu’elle veut dire sur son smartphone. L’application lira alors le texte avec une voix artificielle.  

Plus de 50.000 personnes utilisent déjà l’application aux États-Unis. Elle est désormais accessible en France depuis le 5 juillet, sur IOS et Android. 5 heures par mois sont offertes. Pour un usage illimité, il faut compter 29,99 euros par mois, ce qui reste bon marché par rapport au prix d’un interprète, mais surtout en comparaison de l’isolement que peuvent ressentir les personnes malentendantes.