Pour lutter contre la dépression, prenez des bains !

Publié le , par Carole Guidon
Pour lutter contre la dépression, prenez des bains !

De nombreuses thérapies ont fait leur preuve pour soigner la dépression. Mais toutes ont leurs inconvénients. Les médicaments ont une multitude d'effets secondaires. Quant à la psychothérapie, son coût parfois élevé peut empêcher certains d'en bénéficier. Mais il se pourrait bien aujourd'hui que des scientifiques aient découvert une nouvelle thérapie totalement inattendue et dénuée d'effets secondaires pour soigner ce trouble !

Six chercheurs de l'Université de Fribourg ont ainsi réalisé un test inédit auprès de 45 personnes souffrant de dépression modérée à sévère. Ils ont demandé à un premier groupe de participants de prendre un bain à 40°C pendant 20 minutes deux fois par semaine et ce, pour une durée de 8 semaines. Au second groupe a été demandé de faire 45 minutes d'activité physique (course à pied, gymnastique aérobic, stretching) deux fois par semaine sur la même période.

Et les résultats sont surprenants. Chez le premier groupe a pu être constatée une amélioration de 5,9 points des symptômes dépressifs sur l'échelle d'Hamilton. Chez le deuxième groupe, elle n'était que de 3,2 points. Les chercheurs expliquent que la chaleur des bains pourrait permettre de rétablir l'équilibre du rythme circadien, perturbé chez les personnes dépressives. Elle pourrait également favoriser le sommeil et la production de sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la dépression.

Si ces premiers résultats doivent encore être confirmés par des études de plus grande envergure, ils restent malgré tout très encourageants. On peut en effet imaginer qu'à l'avenir, des professionnels de santé recommandent aux patients atteints de dépression de compléter leur traitement par la prise régulière de bains chauds et la pratique hebdomadaire d'une activité physique.

Sans forcément se substituer aux traitements traditionnels, peut-être ces gestes simples pourraient-ils maximiser les effets de ces derniers ou permettre de diminuer les doses de médicaments prescrites. En tout cas, ça ne coûte rien d'essayer.

>> A LIRE AUSSI : Le bonheur d'un bon bain chaud