Comment choisir la pompe pour sa piscine ?

La pompe à piscine est un accessoire indispensable, autant pour les piscines enterrées que pour les modèles hors-sol. Elle permet de filtrer l'eau, afin que vous puissiez vous baigner dans une eau claire et limpide. Sans cet appareil, l'eau de votre piscine deviendrait trouble et sale, limitant ainsi l'envie d'y plonger. Pour bien choisir une pompe à piscine, il faut tenir compte de plusieurs paramètres, liés à votre installation et aux capacités de la pompe.

Comment choisir la pompe pour sa piscine ?

Choisir une pompe à piscine peut sembler compliqué, face aux nombreuses spécificités de ces appareils de filtrage : débit de filtration, volume d'eau du bassin, durée du cycle d'entretien, consommation électrique, niveau sonore, distance par rapport à la piscine… Il faut tenir compte de nombreux paramètres que nous allons vous détailler.

Avec nos explications, vous serez en mesure de choisir une pompe à piscine efficace, qui vous permettra de maintenir l'eau de votre piscine aussi transparente que possible, pour une utilisation dans les meilleures conditions.

Choisir une pompe en fonction de la taille du bassin

La pompe à piscine est l'élément le plus important du système de filtration de votre piscine, puisqu'il permet de conserver une eau de qualité pour des baignades plaisantes. Pour cela, elle va aspirer l'eau via les bondes de côtés et les skimmers de la piscine, puis elle va la filtrer avant de la renvoyer, propre, dans le bassin.

Pour bien choisir, il faut commencer par déterminer le volume d'eau de votre bassin (exprimé en m³). Pour cela, référez-vous à la fiche technique de la piscine, ou effectuez les calculs suivants :

> Profondeur moyenne de la piscine : (hauteur d'eau maxi + hauteur d'eau mini) / 2
> Puis, pour obtenir le volume d'eau à filtrer, selon le modèle de piscine (rond, rectangulaire, ovale), vous multiplierez la longueur par la largeur et par la profondeur moyenne OU le diamètre par le diamètre et par la profondeur moyenne.

Une pompe efficace sera en mesure de filtrer l'eau en un cycle de 4 heures et vous regarderez donc son débit de filtration. Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez retrouver ici la meilleure sélection de pompe à piscine du marché, afin d'avoir la certitude d'acquérir un modèle durable et performant.

Quel débit de filtration pour ma pompe à piscine ?

Une fois que vous connaissez le volume d'eau de votre piscine, il faudra vous intéresser au débit de filtration de la pompe. Il est indiqué en mètre-cube / heure, et vous n'aurez qu'à diviser le volume d'eau total de votre piscine par 4 (le temps préconisé pour le filtrage) pour obtenir le bon chiffre.

Exemple avec une piscine qui possède un volume de 60 m³ :
Le calcul est le suivant : 60/4 = 15. Le débit de filtration minimum à choisir sera donc de 15 m³/heure.

C'est un élément capital pour un cycle d'entretien correct, et vous pouvez tout à fait opter pour un débit de filtration supérieur si vous souhaitez que l'action soit effectuée plus rapidement. Toutefois, cela impactera le prix et la consommation de la pompe à piscine.

Filtration piscine

Bruit, consommation électrique et filtre de piscine

La pompe à piscine devra être adaptée aux types de filtres de votre piscine, avec parmi les modèles les plus courants les filtres à cartouche, les filtres à sable ou les filtres à diatomées. Si vous utilisez de l'eau salée dans votre bassin, pour assainir l'eau, vérifiez que la pompe soit compatible avec cet élément.

On regardera également le niveau sonore de la pompe, exprimé en décibels (dB), surtout si votre installation se trouve près de votre terrasse ou proche d'un lieu dans lequel vous aimez vous détendre. Un modèle peu bruyant vous évitera d'avoir à subir le ronronnement de la machine durant tout le processus de filtrage.

Enfin, il convient de vérifier la consommation électrique de l'appareil, car la pompe pourra fonctionner de longues heures durant, particulièrement pendant la période estivale. Pour éviter d'avoir des factures trop importantes, il vous suffit de multiplier le nombre d'heures d'activité de la pompe par sa consommation en kW.

Exemple pour une pompe qui fonctionne 5 heures par jour, avec une consommation de 0,75 kW :
5 x 0,75 kW = 3,75 kW. Multipliez ce chiffre par le tarif de votre électricité pour connaître le coût de son utilisation.

La distance entre la piscine et la pompe

Le dernier critère de choix important pour votre pompe à piscine, c'est la distance entre la pompe et le bassin. Plus elle est éloignée, plus il existe un risque de pertes de charges, causé par les obstacles que va rencontrer l'eau durant le processus de filtrage.

Pour éviter ce problème, il suffit de choisir un modèle avec un débit de filtration supérieur aux besoins de base calculé selon le volume d'eau à traiter, en multipliant le volume de filtration par 1,2 voire 1,3.

Vous disposerez alors d'un appareil performant, pour profiter de votre piscine dans les meilleures conditions, dès que les températures se prêtent à une petite baignade rafraîchissante, ou à n'importe quelle saison si vous êtes bien équipé !

Par

Publié le

A lire ailleurs