Profiter de sa piscine toute l'année, c'est possible !

Entre sa construction et son entretien, une piscine est un investissement en soi, mais dont, hélas, on ne peut profiter que durant les beaux jours. Enfin, c'est ce que beaucoup croient, car il est tout à fait possible aujourd'hui de se baigner en toute saison, sous réserve de bien s'équiper.

Profiter de sa piscine toute l'année, c'est possible !

Si l'on a une piscine, c'est bien pour en profiter, n'est-ce pas ? Alors, pourquoi attendre seulement les beaux jours pour y piquer une tête ? Automne, hiver, printemps, voici 4 solutions qui vous permettront de profiter au maximum de votre piscine en faisant fi des saisons.

La pompe à chaleur air/eau

Une pompe à chaleur (PAC) est un dispositif permettant de transférer la chaleur naturelle de l'air à votre piscine. Pour cela, elle absorbe les calories présentes dans l'air extérieur et les utilise pour faire passer un fluide frigorigène à l'état gazeux grâce à un évaporateur. Ce gaz est ensuite compressé pour qu'il dégage de la chaleur dans le processus, et c'est cette chaleur qui va servir à chauffer l'eau du bassin.

Grâce à ce constant et pratique échange calorique (l'air est inépuisable), la pompe à chaleur est une solution populaire chez ceux cherchant une pompe de piscine pour une eau chauffée. Elle est également facile à utiliser (via un thermostat) et existe en version réversible qui peut refroidir l'eau. Attention toutefois à bien dimensionner votre PAC par rapport au volume de votre bassin afin d'éviter soit une surconsommation d'électricité (PAC surdimensionnée), soit une montée de température trop lente (PAC sous-dimensionnée).

Enfin, privilégiez les PAC dont le coefficient de performance (COP) est égal ou supérieur à 4,85, signe d'une meilleure efficacité.

Le réchauffeur électrique

L'un des défauts d'une pompe à chaleur pour piscine est qu'elle produit du bruit en fonctionnement, pouvant ainsi rebuter ceux qui ne peuvent l'installer loin de leur bassin. La solution : le réchauffeur électrique. Il s'agit ni plus ni moins d'une résistance par laquelle l'eau circule et chauffe avant de passer dans votre piscine.

Se présentant sous la forme d'un boîtier en plastique ou en inox, le réchauffeur électrique peut se fixer sur un mur ou sur un support horizontal à proximité du bassin. Il est performant, très facile à installer et tout aussi facile à utiliser. Hélas, il est également très énergivore, un détail qui peut en décourager certains. Heureusement, il existe des solutions plus écologiques comme le chauffage solaire.

piscine

Le chauffage solaire pour piscine

Utilisant les rayons du soleil pour faire son office, le chauffage solaire pour piscine peut en général faire monter la température de l'eau de votre bassin de 3 à 7°C de plus. Nécessitant en moyenne 6 heures d'ensoleillement pour fonctionner, il nécessite bien évidemment l'installation de capteurs solaires dont le nombre sera fonction du volume de votre bassin, pour que le dispositif soit efficace.

Malgré sa durabilité et l'avantage écologique indéniable qu'il offre toutefois, le chauffage solaire est tributaire de l'ensoleillement et ne convient donc pas à toutes les régions. C'est un équipement assez onéreux aux contraintes d'utilisation pourtant bien réelles (ensoleillement, plage de chauffe restreinte, encombrement, etc.). Bref, un choix qu'il faut mûrement réfléchir avant de concrétiser.

L'abri de piscine

L'abri de piscine est un must pour rendre sa piscine réellement praticable en toute saison. Idéalement secondé par un système de chauffage, l'abri agit comme une serre en emmagasinant la chaleur tout en protégeant les utilisateurs contre les intempéries. Il devient ainsi possible de se baigner en tout temps, qu'il vente ou qu'il neige !

Amovibles ou non, existants en différentes formes et modèles, les abris de piscine sont généralement conçus avec des matériaux résistants et isolants comme le polycarbonate ou l'aluminium. Ils sont ainsi non seulement fonctionnels, mais aussi durables.

Par

Publié le

A lire ailleurs