Les tags, des petits capteurs contre les cambriolages

Publié le , par Anaïs Sybellas
Les tags, des petits capteurs contre les cambriolages
Photo: Netatmo

Caméras, suivi sur les smartphones, alarmes… La sécurité est le point fort de la domotique, même si certains peuvent s’inquiéter à juste titre de la gestion de leurs données. Des capteurs et une caméra à reconnaissance faciale sont désormais disponibles pour renforcer la protection de votre maison contre les cambriolages.

La start-up française Netatmo vient de mettre sur le marché les Tags, qui sont de petits capteurs à poser à chaque zone de risques (fenêtres, porte d’entrée, garage…), et qui donneront l’alerte en cas de tentative d’effraction. Le point fort de ces Tags est leur capacité à singulariser une ouverture forcée depuis l’extérieur, au contraire d’une ouverture habituelle.

Les Tags fonctionnent avec Welcome, la caméra à reconnaissance faciale capable de reconnaître les gens de votre entourage et les inconnus. Des notifications pourront ainsi vous être envoyées sur votre smartphone à chaque fois que la caméra filmera quelqu’un en votre absence ou que les Tags seront déclenchés, ce qui vous permettra de contacter aussitôt la police.

Concernant les données filmées par la caméra Welcome, elles seront stockées sur carte mémoire mais également sur Dropbox, qui a signé un partenariat avec Netatmo, sans que l’utilisateur ait à débourser quoi que ce soit. Pour Fred Potter, le créateur de Netatmo, utiliser le Cloud est nécessaire en cas de dégradation de la caméra par un éventuel malfaiteur.

Il faudra débourser 99 euros pour bénéficier de 3 capteurs Tags et 200 euros pour la caméra Welcome. Du progrès à la paranoïa, il est parfois difficile de savoir quand le pas est franchi… mais comme on dit aussi, mieux vaut prévenir que guérir.