Le saumon bio n'est pas si sain

Publié le , par Carole Guidon
Le saumon bio n'est pas si sain

On le sait, le poisson (en particulier le saumon) est souvent soupçonné d'être contaminé par des produits toxiques tels que des métaux lourds. Pour savoir ce que nous avons réellement dans notre assiette, le magazine 60 millions de consommateurs et Thalassa ont alors décidé de mener l'enquête.

Ils ont réalisé pour cela des analyses sur 10 pavés de saumon frais et 15 de saumon fumé. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le résultat est sans appel !

Peu importe la marque, la provenance, s'il est frais ou fumé, c'est le saumon bio qui s'en sort toujours le moins bien. Car si le saumon conventionnel est plus propre en 2016 que lors des dernières analyses réalisées en 2014, on décèle en revanche dans le saumon bio d'inquiétantes traces de produits toxiques.

Qu'il soit originaire de Norvège ou d'Irlande, le saumon bio contient des métaux lourds tels que l'arsenic et le mercure. On y retrouve même des traces de pesticides interdits depuis plusieurs années, alors que les échantillons de saumon conventionnel n'en recèlent pas ! Un comble.

Comment expliquer alors de tels résultats ? Selon Fabrice Teletchea, spécialiste de la domestication des poissons à l'Université de Lorraine et interrogé par le magazine, c'est du côté de l'alimentation de ces poissons qu'il faut chercher une explication.

Pas de panique pourtant, 60 millions de consommateurs rassure en soulignant que les teneurs en métaux lourds retrouvées dans les échantillons bio restent bien en deçà de la limite réglementaire. Une enquête qui poussera pourtant très certainement de nombreux Français à bouder désormais les saumons bio.