Cosmétiques nocifs : ne vous faites plus avoir

Publié le , par Anaïs Sybellas
Cosmétiques nocifs : ne vous faites plus avoir

A force d’entendre décrier les produits de beauté que l’on utilise au quotidien, il devient difficile de savoir quoi choisir lorsqu’on fait ses courses ! Heureusement, l'association 60 millions de consommateurs publie la liste des 60 cosmétiques à privilégier.
 
Perturbateurs endocriniens, produits allergisants, cancérigènes, parabènes et autres substances toxiques… Choisir un simple gel douche peut devenir un vrai parcours du combattant ! Heureusement, dans son hors-série d’été, le magazine des consommateurs offre à ses lecteurs une liste de produits à utiliser en toute sécurité. Voici quelques exemples :
 
> Côté gel douche, privilégiez les compositions à base de lauryl glucoside ou le cocos nucifera oil (huile végétale de noix de coco) ;
> Pour hydrater votre corps, choisissez plutôt la crème de karité Monoprix Bio, le lait hydratant Pur Aloé, le lait d’amande Weleda ou encore le lait hydratant aloe vera de So’bio étic ;
> Pour vos cheveux, le magazine recommande le shampoing sec, mais aussi le shampoing cheveux normaux aux extraits d’aloe vera bio et de tilleul bio de Monoprix ;
> Pour votre dentifrice, choisissez-en un contenant de la gomme xanthane ou de la perlite, comme la pâte Vademecum Bio ;
> Pour assurer à vos aisselles confort et sécurité, 60 millions de consommateurs a sélectionné le Petit Marseillais extra doux lait de vanille et le déodorant à l’extrait de fleurs de cerisier Carrefour Nectar of Beauty ;
> Enfin, pour éviter coup de soleil et substances toxiques, prenez les produits labellisés Ecocert ou Cosmebio.
 
Il faut garder en tête qu’une marque peut aussi bien proposer un gel douche “sain” et un shampoing néfaste pour la santé, donc soyez attentif à chaque produit. Le magazine conseille également de choisir des produits contenant moins d’une dizaine d’ingrédients, pour éviter tout risque d’allergie et de substance dangereuse. Cela peut être l’occasion de vous mettre aux produits naturels !
 
Enfin, apprenez à décrypter les étiquettes : un nom en latin correspond à un ingrédient issu de plantes et non transformé. Au contraire, un nom en anglais signifie que cet ingrédient a été chimiquement altéré.

>> A LIRE AUSSI : Maquillage : enfin des produits naturels !