Travailler à domicile : comment ne pas se tromper

Pour beaucoup, travailler à domicile est un rêve : pas de métros blindés ni de routes embouteillées, du stress en moins et du temps gagné... Pourtant, travailler de chez soi nécessite une vraie concentration et un emploi du temps pour éviter de se surcharger ou au contraire de se laisser aller.

Travailler à domicile : comment ne pas se tromper

Qui n'a jamais eu envie de petit-déjeuner tranquillement avant de commencer sa journée de travail chez soi, au lieu de courir dans tous les sens pour arriver à l'heure au bureau ? Oui, travailler chez soi a de nombreux avantages, mais attention à rester discipliné et à ne pas tomber dans un extrême.

Se donner des horaires fixes

Selon le métier que vous exercez, il peut être tentant de répondre à vos e-mails dès que vous les voyez, et ce à n'importe quelle heure. Résultat, vous vous retrouvez à travailler beaucoup plus tard qu'au bureau, ou même durant le week-end.

Si vous avez instauré des horaires de bureau malgré votre travail à domicile, alors respectez-les. Ne vous sentez pas obligé de répondre non-stop. S'il est 21h, ou si c'est dimanche, n'avez-vous pas mieux à faire ? Travailler, même de façon discontinue, du lever au coucher et même le week-end, n'est pas idéal. Mettez-vous des horaires et tenez-vous y, sauf urgence, évidemment. Si un mail tombe à 19h et qu'il peut parfaitement être traité le lendemain matin, alors laissez-le pour la nuit. Gardez-vous absolument des moments à vous.

Même chose si vous avez une profession aux horaires plus souples et que vous pouvez organiser votre travail comme vous le souhaitez. Gardez-vous des plages horaires qui vous seront réservées, à vous et à vos proches, quitte à les changer chaque semaine selon votre charge de travail. L'important est que vous gardiez du temps pour vous faire plaisir.

Prévoir des deadlines (et les tenir)

Autre difficulté du travail à domicile : ne pas remettre sans cesse à plus tard ce que vous n'avez pas envie de faire ! Si vous n'avez pas d'horaire fixe, il peut être tentant de regarder une série, de vous faire couler un bain ou de lire un bon roman, en vous disant que vous travaillerez plus tard. Attention de ne pas vous mettre en danger ! Vous risquez de vous retrouver à travailler dans l'urgence parce que vous avez procrastiné toute la semaine.

Travailler à la maison offre une multitude de distraction, et il est facile de se laisser déconcentrer par le téléphone, la télé, les réseaux sociaux, votre animal de compagnie, des courses à faire, un déjeuner avec des amis... Fixez-vous des plages horaires durant lesquelles vous vous assignez telles et telles tâches, et une fois ces tâches accomplies, offrez-vous une récompense : 30 minutes ou une heure de temps libre, et profitez-en.

Selon votre charge de travail, vous pouvez décider de vous octroyer une journée ou deux de liberté dans la semaine, et d'aller voir une expo ou un ciné sans la foule habituelle du week-end, et travaillez à l'inverse le soir ou le week-end. L'important est de trouver le moment dans la journée où vous êtes le plus productif, et d'organiser votre agenda en fonction.

Si vous avez des horaires à respecter, bannissez de votre espace de travail toute distraction. Désactivez les notifications Facebook ou Twitter de votre smartphone, soyez impitoyable avec le chat qui réclame votre attention, et motivez-vous en pensant qu'à l'heure où tout le monde reprend le métro le soir, vous serez en train de faire quelque chose que vous appréciez : vous préparer un vrai repas pour le soir, aller faire une petite balade, faire les magasins...

Ne pas rester (r)enfermé

Travailler de chez soi peut réduire les interactions sociales, surtout si vous avez des horaires décalés. Essayez de vous planifier quelques sorties dans la semaine qui vous permettront de vous aérer la tête et de faire une vraie coupure : un cours de dessin ou de yoga ? Un déjeuner ou un apéro hebdomadaire avec des amis ? Un peu de bénévolat ? Vous pouvez aussi organiser des moments d'activité sportive, pour vous forcer à sortir ou à faire de l'exercice.

Profitez du temps que vous gagnez en travaillant chez vous pour le rentabiliser dans quelque chose qui vous plaît.

>> A LIRE AUSSI : Organiser un espace de travail chez soi

Par

Publié le

A lire ailleurs