Se relaxer dans un jardin japonais

Jardin zen par excellence, le jardin japonais est l'endroit idéal pour se reposer et méditer au calme. Pour en profiter pleinement, il convient de respecter quelques règles d'aménagement.

Se relaxer dans un jardin japonaisPhoto: Harold Litwiler

Petit bijou de miniaturisation, le jardin japonais est un art à part entière. Simplicité, épuration, symbolisme et communion avec la nature sont les principes les plus importants dans l'élaboration d'un tel jardin.

Les composants du jardin japonais

Peu de fleurs ou de fruits dans ce jardin, vous pourrez principalement y placer des rochers, un point d'eau sur lequel vous poserez lotus, roseaux ou nénuphars, du sable ou du gravier sur lesquels se dessineront les motifs de votre choix, des éléments de décoration tels que des lanternes ou des statues, une bordure telle qu'une haie ou une palissade, un chemin de terre, de graviers ou de pierres.

Qui dit jardin japonais dit jardin fermé. Selon votre espace, vous pouvez utiliser des haies en bambou, des arbres ou un mur recouvert de mousse pour le clôturer et lui donner son aspect intimiste et reposant. La symétrie ne faisant pas partie de la nature, elle ne fera pas non plus partie de votre jardin.

Si vous tenez aux fleurs, privilégiez les rhododendrons, les azalées, les iris, les magnolias ou la glycine, aux couleurs douces et apaisantes.

L'objectif du jardin japonais

Le jardin japonais est conçu pour vous permettre de vous détendre en vous plongeant dans sa contemplation. Il doit dégager une sérénité propice à la méditation, et pour cela, il faut bannir tout ce qui serait trop voyant ou peu harmonieux.

Pas nécessairement besoin d'un grand espace, quelques mètres carrés bien aménagés peuvent suffire à créer une atmosphère paisible et détendue. Si vous avez peu d'espace, privilégiez les bonsaïs et les fougères, avec une ou deux lanternes. La mousse peut également aider à transformer une petite cour en jardin zen, en dissimulant le béton.

Les arbres à choisir

Si vous avez de l'espace, n'hésitez pas à planter quelques arbres qui aideront à garder l'esprit zen de votre jardin :

> L'érable japonais, aux couleurs vertes et dorées ;
> Le pin, pour un feuillage permanent ;
> Le chêne, pour un lien fort avec la nature ;
> Le cerisier du Japon, pour ses sublimes floraisons au printemps ;
> Le saule, pour vous plonger dans une atmosphère mélancolique ;
> Le buis, à tailler en boule ou en forme de nuage.

Les animaux qui peuplent votre jardin

Pour harmoniser davantage votre jardin avec la nature, vous pouvez rajouter des poissons dans votre bassin extérieur, ainsi que des tortues et des grenouilles.

En revanche, si vous avez un chien, évitez de l'y laisser gambader sans surveillance, il risquerait de mettre à mal l'atmosphère particulière de votre jardin.

>> A VOIR : les plus beaux jardins zen dans le monde

Publié le 12/10/2015, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."