Dans mon jardin d’hiver

L’hiver arrive et instille un froid hiémal dans nos jardins. Dans cette atmosphère glacée et morose peut cependant subsister un espace agréable et chaleureux, narguant l’hiver et sa rudesse : le jardin d’hiver !

Dans mon jardin d’hiver

Le jardin d’hiver est un endroit convivial et assurément confortable, généralement aménagé dans la maison. On peut y garder ses plantes à l’abri du froid et y profiter d’un doux climat défiant les températures hivernales.

Une serre ou un jardin d'hiver ?

On mélange souvent ces deux appellations aux finalités assez proches au premier abord mais pourtant si différentes dès que l’on creuse un peu. Une serre désigne une structure close chauffée, généralement destinée à la production agricole. Elle a pour but de permettre la croissance de plantes à n’importe quelles saisons et est habituellement construite dans un bâtiment à part.

Le jardin d’hiver est, quant à lui, une pièce close largement vitrée, chauffée naturellement grâce au soleil qu’il laissera entrer abondamment. Il est aménagé en extension d’une pièce de vie (véranda, patio, etc.). C’est une salle lumineuse qui permet aux plantes sensibles au froid de continuer à s’épanouir hors d’atteinte du gel de l’hiver.

Pourquoi un jardin d’hiver ?

Si autrefois les jardins d’hiver n’étaient là que pour le décorum, utilisés seulement pour tenir de galantes réceptions privées, il se trouve qu’ils désignent aujourd’hui une véritable pièce de vie. C’est un prolongement du salon, de la cuisine ou même de la chambre, servant de transition entre la maison et le jardin. S’aménager un jardin d’hiver chez soi permet de s’offrir un espace de détente donnant directement sur la nature.

Pour sûr, il mettra vos précieuses plantes à l’abri dans une atmosphère douillette mais il vous offrira surtout une atmosphère agréable, paisible et propice à la relaxation. Les possibilités sont infinies : méditation, farniente, jardinage, lecture, parties d’échecs et autres plaisirs de la saison froide.

Les aménagements du jardin d’hiver

Un jardin d’hiver peut s’établir dans toute pièce suffisamment éclairée et ventilée, il n’est pas obligatoire d’avoir une véranda. Une salle ayant une baie vitrée ou une grande fenêtre fera parfaitement l’affaire, du moment que la pièce est correctement ventilée. Le plus important est de faire entrer le maximum de soleil pour chauffer naturellement la pièce, le chauffage artificiel étant exclus car il peut assécher les plantations. A vous ensuite de disposer adéquatement vos plantes pour vous créer votre petit paradis en n’oubliant pas de vous aménager un coin de détente.

Pour les plantes, tout dépendra de l’effet que vous recherchez. Pour une jungle opulente, optez pour des chamaerops, des « rhapis humilis », et des bougainvilliers (pour la note de couleur), assortis de citronniers pour une atmosphère fraîche. Ce genre de jardin d’hiver doit être idéalement orienté au sud. Pour une apparence plus conformiste, adoptez des chlorophytum, des roses de noël (hellébore), et des « echeveria derenbergii » appelée également dame-peinte. Accompagnez le tout d’une agréable senteur en plantant du jasmin d’Arabie pour parfumer agréablement la pièce. Enfin, n’oubliez pas d’y rapatrier également vos plantes de jardins.

Publié le 09/12/2013, par Erwan Dutellier

"Fan de technologie et de design intérieur, j'aime les maisons et les gens qui vivent dedans."