Comment se protéger du pollen à la maison ?

L'arrivée des beaux jours marque aussi et comme chaque année le retour du pollen. Un moment délicat à passer pour les millions de personnes souffrant d'allergies. Pour limiter son impact, il convient alors de limiter sa propagation à la maison en quelques gestes simples mais efficaces.

Comment se protéger du pollen à la maison ?

C'est le printemps, les températures se font plus douces, les arbres reverdissent et avec eux, le pollen fait son grand retour. Cauchemar de tous les allergiques, le pollen irrite les voies respiratoires mais aussi les yeux. Fort heureusement, il est possible de s'en protéger simplement, en suivant ces quelques astuces.

Le pollen, qu'est-ce que c'est ?

Chaque année, à la fin de la période hivernale et au retour des beaux jours, les arbres bourgeonnent, les plantes fleurissent et libèrent dans l'air du pollen. Il n'existe pas un seul mais bien plusieurs pollens qui se propagent dans l'air aussi bien en ville qu'à la campagne. Car contrairement aux idées reçues, le pollen est également présent en zone urbaine.

Lorsque nous respirons, le pollen envahit nos voies respiratoires et les irrite. Des symptômes allergiques classiques apparaissent alors : nez bouché, éternuements, yeux rouges, démangeaisons... Rien qu'en France, on estime qu'environ 6 millions de personnes sont touchées par ce phénomène. Si ces symptômes sont a priori sans danger, ils n'en restent pas moins franchement désagréables à supporter.

Se protéger du pollen à la maison

S'il est difficile d'éviter le pollen à l'extérieur, il est possible par des gestes simples de s'en protéger à la maison. Car le pollen se propageant par l'air, il peut facilement s'insinuer dans les logements si l'on n'y prend garde.

Première astuce, aérez votre maison au bon moment. Le matin plutôt que le soir ou lorsqu'il vient de pleuvoir. Ainsi, vous éviterez de faire entrer de l'air chargé en pollen à l'intérieur de votre foyer. N'aérez pas aux heures de pointe à cause de la pollution qui, en irritant vos voies respiratoires, vous sensibilisera encore davantage au pollen.

Deuxième astuce, ne faites plus sécher votre linge à l'air libre durant cette période. Si vous ne possédez pas de sèche-linge, cela s'avérera certainement un peu embêtant, mais vous gagnerez bien évidemment en qualité de vie en étant protégé des allergies. N'oubliez pas de changer régulièrement votre linge de lit et notamment les housses d'oreillers.

Des gestes simples pour toute la famille

D'autres gestes simples peuvent vous aider à limiter la propagation de pollen au sein de votre foyer. Mais pour y parvenir, tout le monde doit jouer le jeu, les petits comme les grands. Il vous faudra par exemple demander à toute votre tribu de se déchausser et de laisser sa veste à l'entrée en rentrant à la maison.

Ensuite, tout ce petit monde devra passer par la case salle de bains pour se brosser les cheveux afin d'éliminer au maximum le pollen. Enfin, tous les accessoires, sac à dos et autres devront être soigneusement brossés à l'extérieur de la maison avant de reprendre leur place habituelle. Cela peut sembler un peu contraignant au départ, mais ces petits réflexes vous seront d'un grand secours pour échapper aux allergies.

Publié le 18/04/2015, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"