Lait infantile contaminé : les produits concernés

Publié le , par Anaïs Sybellas
Lait infantile contaminé : les produits concernés

Depuis le 21 décembre dernier, le groupe Lactalis est sous les feux des projecteurs. Et ce n’est pas pour la bonne cause. 1345 lots de lait infantile sont en effet soupçonnés d’être contaminés à la salmonelle. Un scandale qui ne semble pas devoir s’arrêter, puisque aujourd’hui, plusieurs enseignes de grande distribution sont épinglées pour avoir continué à vendre des lots contaminés, et ce malgré le rappel des produits.

La marque E. Leclerc a ainsi reconnu avoir vendu 984 produits contaminés à ses clients jusqu’au 9 janvier. Les supermarchés Intermarché et Auchan sont à leur tour sur la sellette, et sont eux aussi accusés par des consommateurs d’avoir laissé passer des lots contaminés entre les mailles du filet.

Les marques de lait infantile concernées par le rappel sont : Picot, Pepti et Milumel. Les produits contaminés viennent tous du même site de production de Craon, dans le département de la Mayenne. Ce site appartient au groupe Lactalis.

Mais ne paniquez pas si vous avez passé trois semaines sans regarder les infos, et que vous avez acheté du lait infantile sans vérifier les lots. Si l’ingestion de lait contaminé peut causer des cas de salmonellose chez les nourrissons, une rapide prise en charge médicale suffit à les rétablir. La salmonellose risque en effet de provoquer des diarrhées sanglantes et des cas de déshydratation.

A ce jour, une trentaine de nourrissons ont été contaminés, sans danger pour leur vie. Soyez attentifs si votre bébé présente des symptômes similaires, et n’hésitez pas à contacter votre pédiatre dans les plus brefs délais. Un numéro vert a par ailleurs été ouvert pour répondre à toutes les questions : 01.71.53.51.20.