Pourquoi installer des mitigeurs thermostatiques à la maison ?

Il vous est certainement déjà arrivé de pester en prenant votre douche, lorsque la température de l'eau varie brusquement. Ce changement, dû à l'utilisation d'un autre point d'eau dans votre maison, peut-être évité avec l'installation d'un mitigeur thermostatique dans votre salle de bain. En plus du confort qu'il offre, vous pourrez faire un maximum d'économies, en plaçant également des mitigeurs dans votre cuisine ou dans une pièce avec un point d'eau.

Pourquoi installer des mitigeurs thermostatiques à la maison ?

Le mitigeur thermostatique apporte confort, économie d'eau et d'énergie (et donc d'argent), mais aussi sécurité à votre habitat. Que vous le placiez dans la salle de bain, en cuisine ou dans une pièce avec une sortie d'eau, il vous permettra de maintenir l'eau à la meilleure température, sans variation subite de chaleur ou de débit.

Vous gâcherez moins d'eau puisque vous ne lutterez pas pour effectuer les réglages qui vous conviennent et vous pourrez profiter de vos douches sereinement, laver vos assiettes sans risque de brûlures et protéger les enfants et les personnes âgées.

A quoi sert un mitigeur thermostatique ?

Auparavant, le double robinet mélangeur était la norme dans les salles de bain, avec ses poignées d'eau chaude et froide à tourner pour régler l'eau à la bonne température. Peu à peu, il a été remplacé par le mitigeur, à la fois plus pratique et plus précis, avec sa manette unique qui permet de faire les réglages voulus d'un simple geste. Toutefois, le mitigeur classique entraînait de petits accidents, avec cette manette que l'on déplaçait parfois par inadvertance en se savonnant ou en se retournant dans la douche et qui modifiait la température de l'eau subitement.

Aujourd'hui, ce matériel de salle de bain a évolué et le mitigeur classique s'est vu remplacé par une version améliorée : le mitigeur thermostatique, qui allie confort, sécurité et économie. On trouve plusieurs modèles, principalement destinés aux douches et aux baignoires, mais les mitigeurs de ce type pour cuisine ou point d'eau annexes se démocratisent peu à peu.

Ainsi, avant de choisir pour quel modèle opter, comprendre le fonctionnement d'un mitigeur thermostatique est essentiel afin d'installer le produit qui correspond le plus à vos besoins.

mitigeur

Comment fonctionnent les mitigeurs thermostatiques ?

Un mitigeur thermostatique possède deux robinets, situés sur les extrémités du cylindre qui le compose, qui servent à régler la température et le débit de l'eau. L'objectif principal de cet élément est de garder la température et le débit d'eau définis par vos soins toujours à la même constance, même si une personne utilise un autre robinet dans la maison ou si un problème dans vos canalisations venait perturber votre système des eaux.

Ce mitigeur thermostatique va mélanger l'eau chaude et l'eau froide et réagira immédiatement en cas de coupure d'eau froide, en bloquant le débit d'eau chaude. Ainsi, le risque de brûlure est quasi nul.

Les mitigeurs thermostatiques peuvent être équipés de limitateur de débit, si vous désirez éviter qu'un utilisateur ne consomme trop d'eau à chaque douche, d'une butée de sécurité pour que la température maximale soit bloquée et d'un inverseur qui permet de passer du mode douche au mode bain d'un seul geste, sans changement de température d'eau.

Les avantages d'un mitigeur thermostatique

Les meilleurs mitigeurs thermostatiques influent sur 3 axes principaux pour faire évoluer vos habitudes et vous faciliter le quotidien : la sécurité, l'économie et le confort.

En termes de sécurité, le mitigeur va empêcher les variations subites de température, en bloquant cette dernière à 38°C (40°C au maximum). C'est une manière de protéger les enfants, qui ont tendance à tripoter les robinets quand ils se lavent, ainsi que les personnes âgées qui n'ont parfois plus les réflexes suffisants pour réagir en cas de modification de températures inattendue. Notez toutefois qu'on trouve des mitigeurs thermostatiques qui permettent de dépasser cette limite, pour atteindre des températures plus élevées, ce qui peut être utile par moments.

Un bon mitigeur thermostatique va également vous aider à réaliser des économies. En effet, il consomme environ 4 fois moins d'eau qu'un mitigeur classique et les modèles avec limitateur de débit permettent d'éviter le gaspillage. Ceux qui louent occasionnellement leur habitation pourront utiliser ce système, pour éviter que les visiteurs ne fassent couler l'eau trop abondamment durant leur séjour.

Enfin, le confort apporté par un mitigeur thermostatique n'est pas négligeable. Grâce à lui, finis les changements de températures quand on est sous la douche, qui surprennent et qui agacent bien souvent, lorsqu'on passe d'une agréable eau chaude à une eau glacée sans préavis. Avec cet élément de salle de bain, vous choisissez la température qui vous convient et même si vous fermez le robinet (pour vous savonner, vous laver les cheveux ou vous raser), vous la retrouverez inchangée quand vous rallumerez l'eau. Un vrai plus pour ceux qui aiment traîner sous la douche en toute quiétude.

mitigeur

Installation et entretien d'un mitigeur thermostatique

De base, le mitigeur thermostatique s'installe dans une salle de bain, sur la douche ou dans la baignoire. On trouve également des modèles pour lavabos, qui pourront notamment équiper une cuisine. Cela peut être intéressant pour ne plus gaspiller d'eau en faisant la vaisselle !

L'installation d'un mitigeur se fait aisément, puisqu'il suffit de visser les entrées de l'appareil à la sortie d'eau que vous trouverez dans vos douches, baignoires et lavabos. Certains modèles sont préréglés, d'autres vous demanderont d'effectuer quelques manipulations pour définir les réglages souhaités.

Parmi les mitigeurs thermostatiques les plus performants, citons ceux qui disposent d'un système de contrôle de la température de la surface du mitigeur, évitant ainsi que le tube ne soit brûlant. Pensez-y quand vous faites votre choix. Pour qu'il dure dans le temps, il convient de suivre certaines recommandations. D'abord, n'hésitez pas à nettoyer régulièrement le mitigeur, dans l'idéal après chaque utilisation. Un coup d'éponge et de savon doux suffira et il faut éviter les produits corrosifs ou l'ammoniaque pour ne pas l'endommager. Ensuite, soyez attentif au dépôt de calcaire qui bouche les sorties. Nettoyez le mitigeur au vinaigre blanc et songez à installer un adoucisseur d'eau, si celle-ci est trop calcaire chez vous.

Enfin, parmi les astuces à garder en tête, il y a celle d'activer la manette de réglage de température d'eau froide une fois par semaine (au minimum) et de laisser couler l'eau quelques minutes, pour que la sonde de température conserve toutes ses facultés de réaction.

Pour améliorer votre bien-être à la maison et faire des économies, les mitigeurs thermostatiques seront de très bons alliés.

Par

Publié le

A lire ailleurs