Objectif : zéro déchet à la maison

Dans notre société de surconsommation, la tendance s'inverse enfin. Conscience écolo, volonté de préserver la planète, de mieux manger et de mieux vivre… Et cela passe aussi par nos déchets.

Objectif : zéro déchet à la maison

Emballages en plastique ou en carton, restes dont on ne sait pas quoi faire, produits périmés ou à usage unique, et voilà qu'on se retrouve avec des tonnes de déchets. Il n'est pourtant pas si compliqué de faire un peu attention. Et pourquoi pas, arriver un jour au zéro déchet chez soi !

Les astuces dans la cuisine

La première chose à faire est de prendre conscience des emballages et suremballages qui entourent les produits que l'on veut acheter. Avez-vous vraiment besoin d'acheter votre riz en sachet dans une boite en carton ? Idem pour vos céréales ! Pourquoi ne pas les acheter directement en vrac, comme proposé dans les magasins bio ? Un autre avantage de ce système : vous achetez exactement la quantité qu'il vous faut, et évitez ainsi de gâcher !

Lorsque vous achetez vos produits frais, tels le fromage, les œufs ou la charcuterie, pensez à prendre avec vous un tupperware ou un bocal pour éviter là aussi un emballage superflu. Chez votre boulanger, apportez votre sac à pain. Certains vendeurs proposent également leurs produits (miel, confiture, jus de fruits) dans des bocaux en verre qu'ils récupèrent ensuite, n'hésitez pas à leur poser la question.

Faire soi-même certains produits peut également aider à réduire le nombre de déchets : de la compote, de la purée, de la soupe, ou même des yaourts, que l'on peut ensuite conserver facilement.

Côté café, pourquoi ne pas investir dans un filtre permanent plutôt que d'en changer tous les jours ? Et pour votre thé, achetez-le en vrac plutôt qu'en sachet. Pour vos boissons, utilisez des gourdes pour vos déplacements, et une bouteille en verre lavable pour chez vous.

Pour vos déchets organiques, équipez-vous d'un composteur. La plupart des villes proposent des tarifs très intéressants. Vous pouvez même en trouver de petite taille pour appartement, pour moins de 30 euros ! Et si vous ne jardinez pas, demandez à vos voisins à la main verte si votre compost les intéresse, ou renseignez-vous auprès de votre mairie, des jardins partagés peuvent être preneurs.

Enfin, si après une longue journée vous craquez pour un plat à emporter, proposez votre boîte en plastique plutôt qu'un emballage que vous jetteriez après.

Les déchets dans la salle de bains

Avez-vous vraiment besoin de tous vos produits de beauté ? Et si vous essayiez le no-poo, qui permet de se laver les cheveux sans shampoing ? Vous pouvez également vous équiper de savons ou de shampoings secs afin d'éviter les emballages des gels douche et shampoings liquides. Certaines marques proposent également des emballages réutilisables.
Pour la lessive, essayez les noix de lavage, pratiques et efficaces.

Mesdames, plutôt que des tampons et des serviettes, pourquoi ne pas passer à la coupe menstruelle, lavable et réutilisable, et qui coûte moins de 20 euros ?

Les contraintes à prévoir

Il s'agit avant tout de contraintes de temps : prendre le temps de choisir les bons produits, d'aller dans les magasins qui proposent du vrac, de cuisiner plutôt que de réchauffer des plats tout préparés, de laver plutôt que de jeter… Il est également important de prendre la peine d'informer son entourage de cette démarche afin que tout le monde participe dans la maison.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cela ne coûte pas plus cher de réduire ses déchets. Acheter en vrac plutôt que des produits emballés revient 10 à 40% moins cher, sans compter qu'on achète la juste quantité et qu'on ne jettera donc pas de surplus inutile ou périmé.

En achetant également du réutilisable ou du lavable, on fait des économies sur le long terme. Profitez ainsi de l'interdiction des sacs plastiques à usage unique à compter du 1er janvier 2016 pour vous choisir un cabas coloré qui vous accompagnera à chacune de vos courses. Vous l'aurez compris, le maître mot est : réutiliser.

Enfin, un simple “Pas de publicité” sur votre boite aux lettres peut également vous éviter d'accumuler les prospectus et autres catalogues en papier. Sinon, gardez-les près de la cheminée pour démarrer un bon feu de bois.

Publié le 17/12/2015, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."