Le garde-corps, l'accessoire anti-chute

Dans un endroit comme la maison où se déplace du monde en permanence, aucune mesure de sécurité n'est à omettre. Le garde-corps fait d'ailleurs partie des plus essentielles, grâce à la protection anti-chute qu'il offre au sein de votre habitation.

Le garde-corps, l'accessoire anti-chutePhoto: Guillaume Lemoine

Le garde-corps est une mesure de sécurité mise en place pour éviter les chutes accidentelles. Il y en a pour les fenêtres, les terrasses, les escaliers ou encore les mezzanines. Il est indispensable pour la sécurité des habitants de tout logement, surtout pour les enfants et autres personnes fragiles. Véritable "garde du corps" toujours en position, cet accessoire permet à toute personne de s'adosser pour se maintenir en sécurité.

A chaque emplacement à risque, il faut un garde-corps

Dans une habitation, certains endroits sont particulièrement sensible, comme les fenêtres, les escaliers ou encore le balcon. A chacun de ses aménagements est donc prévu un garde-corps pour assurer la sécurité de toute personne qui s'y trouve. Le garde-corps pour fenêtre est surtout mis en place sur les étages. Il permet de se pencher et de profiter de la vue sans risquer une embûche. Il délimite aussi balcons et terrasses, notamment si là encore il y a de la hauteur.

Le garde-corps d'escalier permet d'éviter les chutes des enfants ou des personnes âgées. Aussi bien les escaliers intérieurs qu'extérieurs sont à considérer. Par ailleurs, si votre maison dispose d'une mezzanine, il faudra également prévoir un garde-corps ou parapet, qui marquera la séparation avec le vide.

Des spécificités prévues par la loi

Bien qu'il joue un rôle sécuritaire et donc très fortement conseillé, la pose d'un garde-corps peut demander une autorisation de la mairie de votre commune. Renseignez-vous donc auprès de l'administration avant toute installation, notamment en extérieur.

La pose d'un garde-corps diffère selon qu'il s'agit d'une habitation, d'un bureau, d'un centre commercial, d'un local industriel ou agricole. Mais de façon générale, un garde-corps doit être installé lorsque la hauteur de la chute est supérieure ou égale à 1 mètre. En-dessous, il faut quand même prévoir un support comme un muret.

On dénombre d'autres facteurs d'appréciation comme l'inclinaison de la pente d'une façade, la résistance à la pression ou encore les distances entre les fenêtres et le plancher. Pour cela, les garde-corps sont régis par des normes spécifiques précisées dans le Code de la Construction et de l'Habitation.

Une responsabilité mise en cause

Si vous ne posez pas de garde-corps malgré les risques de chutes, votre responsabilité sera mise en évidence en cas de dommages. De la même manière, si la pose est mal faite, vous en porterez également la charge. Il est donc conseillé de laisser un spécialiste s'en occuper. En cas de difficultés, comme un accident lié au dysfonctionnement de l'installation, il en sera également responsable.

Le garde-corps est un véritable accessoire de sécurité. Cette barrière protectrice revêt une importance capitale, à ne négliger sous aucun prétexte.

Publié le 11/06/2015, par Damienne Houehougbe

"Passionnée de mode, de vie sociale et de bonnes découvertes, je suis intéressée par tout ce qui contribue au bien-être intérieur."