Habiter dans un bateau, la vie au fil de l'eau

Vivre sur un bateau, c'est le rêve de nombreux aventuriers qui rêvent de liberté. Si pour certains cela ne dépassera jamais le stade du fantasme, pour d'autres, c'est devenu une réalité, avec tout de même quelques inconvénients à ne pas négliger.

Habiter dans un bateau, la vie au fil de l'eauPhoto: 123RF

Alors que la majorité d'entre nous aime la vie sédentaire, d'autres rêvent d'évasion et de liberté. Pourtant, il est tout à fait possible de conjuguer les deux, en vivant sur un bateau à l'année par exemple. Bien entendu, ce rêve a un prix et exige de se plier à certaines contraintes.

La vie sur un bateau, du rêve à la réalité

Si certains d'entre nous rêvent de pouvoir s'acheter une maison et de s'installer dans une région qui leur plaît, d'autres redoutent la sédentarité tout autant que la monotonie. Ainsi, de plus en plus de personnes s'essaient à un genre pas si nouveau que ça d'habitat : la vie sur un bateau.

Si ce style de vie original a le vent en poupe, c'est qu'il correspond à un besoin d'évasion et à une recherche de liberté de plus en plus pressants dans nos quotidiens parfois anxiogènes. On pourrait d'ailleurs rattacher le succès de la vie sur un bateau à celui de la vie en camping-car qui répond aux mêmes attentes.

L'avantage avec ce style de vie original, c'est qu'il permet de rester au même endroit pendant plusieurs années et de se déplacer facilement quand une envie de changement ou de renouveau se fait sentir. Plus besoin de vendre sa maison pour aller voir ailleurs, elle bouge avec nous !

Les différents types de bateaux

L'une des premières étapes pour passer le cap et s'installer sur un bateau, c'est bien sûr le choix et l'achat de ce nouvel habitat en question. Plusieurs types de bateaux peuvent être transformés en logements. Il y a bien sûr le fameux voilier, mais aussi le yacht ou bateau à moteur et la péniche. La péniche est réputée pour être assez onéreuse alors que le voilier demandera d'être déjà un peu marin pour se l'offrir. Ce choix n'est donc pas à prendre à la légère, c'est ici que le rêveur se confronte à la réalité de la chose.

S'il est toujours possible de louer un bateau, pour s'y installer à moyen et long terme il est plutôt recommandé d'en acheter un. Ici, deux options s'offrent à vous, acheter un bateau neuf ou d'occasion. Et il faudra débourser entre 10 000 et 80 000 euros voire plus pour s'offrir ce drôle de logement, en fonction évidemment du modèle et de sa taille.

Des contraintes logistiques à ne pas négliger

On ne s'installe pas dans un bateau sur un coup de tête ! Et pour cause, nombreuses sont les contraintes à ne pas négliger. Il y a d'abord l'aspect financier, car au-delà du prix du bateau, il faut également penser au prix que coûtera la location d'un emplacement dans un port à l'année. Il vous faudra généralement débourser entre 1000 et 3000 euros par an pour cela. N'oublions pas non plus qu'il vous faudra peut-être vous inscrire sur une liste d'attente avant de vous voir attribuer un emplacement.

Ensuite, nous l'avons vaguement évoqué précédemment, vivre sur un bateau requiert un minimum de connaissances, surtout si vous comptez naviguer avec. Pensez que pour déplacer votre bateau, il vous faudra au minimum être titulaire du permis côtier. Le permis hauturier vous permettra de franchir de plus grandes distances. Et des connaissances sur la navigation à voile sont indispensables si votre bateau est un voilier.

D'autres détails logistiques sont également à prendre en compte comme l'entretien, le raccordement à l'électricité et à Internet, l'approvisionnement en eau qui pourraient grandement gâcher votre expérience si vous vous y êtes mal préparé.

Comment ne pas citer enfin le fait que la vie en bateau peut parfois être plus rudimentaire que la vie en appartement et que la promiscuité avec ceux qui partagent notre logement n'est pas toujours des plus faciles à vivre. Mais si vous avez un rêve et en acceptez son prix, alors foncez ! C'est probablement une expérience unique à vivre.

Publié le 02/11/2015, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"