Pensez à bien assurer votre logement étudiant

Il est capital d'assurer votre logement étudiant – studio meublé ou non, chambre en cité universitaire ou en colocation – afin d'éviter de lourds frais en cas de problème. Il est impossible d'anticiper un sinistre, alors mieux vaut être prévoyant pour ne pas devoir piocher dans votre budget étudiant, déjà restreint, pour payer des travaux imprévus. Si l'assurance n'est pas obligatoire pour tous les logements, elle est vivement conseillée. On vous explique pourquoi et comment la choisir.

Pensez à bien assurer votre logement étudiant

Une assurance habitation vous couvrira en cas de dommages dans votre appartement et elle peut être essentielle pour un logement étudiant. Studio, chambre chez l'habitant, appartement en colocation, résidence universitaire, il existe des règles pour les différents types de logement, qu'on vous présente ici.

Vous pourrez ainsi anticiper les risques et les dommages qui peuvent survenir durant la vie étudiante – avec ses fêtes, les vols potentiels, les inondations, les incendies – et suivre vos études sereinement, sans devoir payer pour des réparations imprévues.

Les obligations légales pour assurer un logement étudiant

Quand vous prenez votre indépendance et que vous investissez votre premier logement, de nombreuses idées vous viennent en tête : quelle décoration ? Quelle disposition pour vos meubles ? Qui seront les premiers invités ? Mais avant les réjouissances, il faut penser à protéger votre logement avec une bonne assurance habitation.

Cette assurance logement sera obligatoire pour un étudiant, dans les deux cas de figure suivants :


  • si vous louez un logement vide ;

  • si vous logez dans une résidence étudiante.

En revanche, il existe des cas où cette assurance habitation n'est pas obligatoire. Elle est toutefois fortement conseillée, avec au minimum un contrat qui permet de couvrir la responsabilité civile. Sans assurance, en cas de dommages dans une location, les frais peuvent vite être conséquents car vous serez responsable vis-à-vis de votre bailleur.

C'est le cas pour :


  • les locations de logements meublés (hors résidence Crous / chambre en cité U) ;

  • les locations saisonnières ;

  • une location de chambre chez l'habitant, car le logement pourra déjà être assuré par le propriétaire. Toutefois, la responsabilité civile reste importante, en cas de soucis inattendus.

Que ce soit obligatoire ou non, assurer un logement étudiant reste une idée judicieuse, qui vous permettra de faire face à des situations auxquelles on ne pense pas forcément.

Etudiante

Que comprend une assurance étudiante pour le logement ?

Pour choisir une assurance pour votre logement étudiant, il faut que vous puissiez justifier de votre âge. Certains contrats, au prix avantageux, ne sont accessibles que jusqu'à 30 ans maximum. Vous devrez également présenter une carte d'étudiant valide, pour bénéficier des offres d'assurances étudiantes.

Il existe diverses souscriptions, avec des garanties qui permettent de protéger le logement en lui-même, de vous protéger durant les activités de votre vie étudiante (comme un stage, par exemple), ou d'assurer les objets de valeurs qui se trouvent dans cette habitation. Il s'agit de :


  • La garantie risques locatifs, qui est obligatoire et qui vous protège vis-à-vis du propriétaire, en cas de dommages au logement causés par un dégât des eaux, un incendie, une explosion, etc.

  • La garantie responsabilité civile, qui vous couvre en cas de dommages causés à autrui. Non-obligatoire, elle est très importante et peut également vous couvrir lors d'activités extra-scolaires, tel qu'un stage ou un job étudiant.

  • La garantie dommages aux biens, qui protège vos objets de valeurs (meubles, matériels informatiques et high-tech, électroménager...) en cas de dégâts causés durant un sinistre.

  • La garantie vol, qui permet d'obtenir un remboursement en cas de disparition de votre matériel durant un cambriolage.

Quand vous assurez un logement étudiant, veillez à passer en revue toutes les situations qui pourraient vous concerner, pour choisir une assurance complète. Il existe également des assurances habitation multirisques qui couvrent également les frais de réparation de matériels et les frais de dépannage, et des offres spéciales pour les étudiants qui permettent de se protéger sans se ruiner.

Choisir une assurance logement pas chère et complète

Dans un budget étudiant, chaque euro compte et les assureurs le savent. Ils s'efforcent de proposer des tarifs spéciaux pour les plus jeunes, avec des souscriptions étudiantes classiques qui oscillent entre 20 et 60 euros par an pour un studio.

Pour faire le meilleur choix, il ne faut pas hésiter à comparer les offres des différents assureurs et à appliquer les conseils suivants :


  • Si vous souscrivez en juin d'une année, en prévision de la rentrée suivante, vous pourriez obtenir la gratuité pour les mois d'été.

  • Demandez un devis auprès de l'assureur de vos parents, pour obtenir une potentielle réduction.

  • Informez-vous sur la facilité de contact de l'assureur en cas de sinistre.

  • Choisissez votre couverture en fonction des risques de votre zone (cambriolages, intempéries violentes, etc.) et des biens que vous possédez, en vérifiant que les remboursements sont intéressants.

Gardez en tête que vous êtes libre, après un an de contrat, de résilier votre assurance logement étudiant quand vous le désirez.

Par

Publié le

A lire ailleurs