Mousse sur le toit : origine et solutions

Lorsque la mousse envahit le toit de votre habitation, cela peut conférer un certain charme à votre maison, mais c'est loin d'être une bonne chose pour votre toiture. Elle peut endommager les matériaux du toit, provoquer des infiltrations et fragiliser l'ensemble de la toiture, plus vulnérable aux intempéries. Afin d'éviter la prolifération de cette mousse, on vous explique d'où elle provient et quelles sont les solutions les plus adaptées pour la combattre efficacement et durablement.

Mousse sur le toit : origine et solutions

L'entretien d'une toiture passe par un nettoyage et par un démoussage fréquent, car la mousse qui se répand entre les tuiles est un nuisible, qui peut causer de sérieux dommages à votre toit. Pour agir avant qu'il ne soit trop tard, il faut comprendre d'où provient cette mousse de toit, quand et comment s'en débarrasser.

On vous présente ici les solutions les plus opportunes pour prendre soin de votre toit et éviter les fuites et la fragilisation de votre toiture.

Pourquoi la mousse prolifère sur votre toit ?

Le terme de mousse regroupe plusieurs plantes chlorophylliennes qui se développent sans terre, contrairement à la majorité des plantes. Il peut s'agir de mousse verte, de moisissures, de lichen ou de champignons qui envahiront la toiture si les conditions de leur développement sont réunies. Il leur faut de l'humidité, des températures assez basses et peu d'ensoleillement. C'est pour cela qu'en campagne, dans les zones froides et humides, ainsi qu'à proximité des forêts, elle est très répandue sur les toits.

Il faut savoir que la mousse se répand sur les toitures via des spores d'arbres, qui sont transportées par le vent. De ce fait, même en pleine ville, on peut apercevoir cette mousse envahir les toits de certaines maisons, notamment sur les toits les moins pentus qui favorisent la stagnation des spores. De plus, la pollution est un facteur aggravant dans la prolifération rapide de cette mousse.

Face à ce nuisible, il faut donc une couverture de toit en mesure de résister durablement grâce à de bons matériaux, mais il est également important de comprendre comment nettoyer cette mousse afin de limiter, voire d'éviter les dommages qu'elle peut causer.

Pourquoi la mousse représente un danger pour une toiture ?

On pourrait penser que cette mousse offre un style rustique à une demeure et elle ravit d'ailleurs les adeptes du Wabi Sabi. Toutefois, elle peut causer de sévères dommages à votre toiture.

La mousse peut rendre poreux certains matériaux du revêtement de votre toit, ce qui va entraîner, à plus ou moins court terme, des infiltrations dans la toiture avec de l'air qui passe ou de la pluie qui s'écoule chez vous. Parfois, ces infiltrations sont telles qu'elles peuvent engendrer des obstructions de la gouttière et des dommages dans les murs intérieurs et extérieurs, ce qui peut coûter extrêmement cher à réparer.

En matière de sécurité, un toit recouvert de mousse présente également certains dangers. Au fur et à mesure qu'elle se répand entre les tuiles ou qu'elle s'infiltre entre les morceaux d'ardoise, elle va décaler ces éléments, ce qui les rend bien plus vulnérables en cas de vents forts, de tempêtes ou d'orages violents. Ils pourraient s'arracher, et en plus de créer des trous béants dans le toit et d'anéantir votre isolation, blesser quelqu'un ou endommager un véhicule alentour.

Enfin, n'oublions pas que la couverture d'un toit est conçue pour durer. Hélas, avec une mousse qui prolifère, elle pourrait moisir ou développer une sensibilité accrue aux U.V. ou aux fortes températures, ce qui réduira la durée de vie de votre toiture.

démoussage

Comment démousser durablement votre toit ?

Il existe plusieurs solutions pour démousser un toit efficacement. Vous pouvez évidemment faire appel à un professionnel qui se chargera du nettoyage, en intervenant au moment le plus propice (hors période de fortes chaleurs) et en appliquant un traitement antimousse qui permet de faire disparaître durablement les mousses et autres champignons.

Mais il est tout à fait possible d'enlever la mousse de votre toiture par vos propres moyens, en utilisant les produits disponibles dans les commerces spécialisés. Pour cela, il convient de respecter les étapes suivantes :

Étape 1 : démoussez manuellement à l'aide d'une brosse ou d'un balai dur, en frottant à l'eau les surfaces souillées pour retirer l'essentiel de la mousse. Rincez ensuite à l'eau. Pour les toits les plus larges, vous pouvez utiliser un nettoyeur haute pression, puissant et efficace contre les invasions massives de mousse, mais qui peut endommager certaines matières de couverture de toit.

Étape 2 : appliquez un traitement antimousse, de préférence biodégradable, qui devra être rincé ou non après application. Certains se versent directement sur les mousses, d'autres doivent être pulvérisés.

Étape 3 : protégez votre toit contre le retour des mousses, en appliquant une solution hydrofuge (une sorte de film protecteur) qui permet de combattre les infiltrations et l'humidité. Gardez en tête que cette solution n'est pas indiquée pour toutes les matières de toiture. Il est également possible de disposer des fils de cuivre de chaque côté de l'arête du toit (sauf pour les toits en zinc), car l'oxydation du cuivre est un allié puissant contre le développement de mousses. Enfin, il existe des peintures anti-mousse que vous pouvez appliquer en couche, pour garantir la longévité de votre toit nettoyé.

Il est recommandé de démousser un toit après 10 ans d'installation, puis tous les 1 ou 2 ans pour des toits de plus de 20 ans.

Par

Publié le

A lire ailleurs