Amigurumi, la technique de crochet trop mimi

En pleine tendance DIY, réaliser ses propres peluches peut être une activité créative particulièrement enthousiasmante. Grâce à la technique de crochet japonaise de l'Amigurumi, vous allez pouvoir crocheter des petits personnages terriblement mignons à offrir ou à parsemer chez vous ! Rencontre avec un loisir nippon aussi joyeux que relaxant.

Amigurumi, la technique de crochet trop mimi

Si vous souhaitez vous démarquer du tricot de mamie, alors cette technique japonaise de crochet connue sous le nom d'Amigurumi devrait attirer toute votre attention.

A la place des créations parfois datées que l'on peut faire en crochetant, vous allez pouvoir réaliser des petites peluches kawaii en formes d'animaux, de fruits, de plantes, pour offrir ou simplement décorer votre intérieur. De quoi remettre le crochet à la mode.

Des petits personnages mignons à créer soi-même

Le terme Amigurumi (編みぐるみ) est une contraction de ami qui peut se traduire par tricoté ou tressé, et de nuigurumi qui signifie animal en peluche. On comprend donc qu'on désigne par ce mot une peluche tricotée !

Mais les Japonais ont cette capacité à rendre certaines choses très mignonnes, car ils sont particulièrement friands de petits objets dits kawaii, qui décorent leurs maisons ou leurs habits, et qui constituent des cadeaux toujours appréciés. Avec les Amigurumi, on a un mélange parfait entre le loisir créatif accessible à tous et la possibilité de créer des petits choses adorables, puisqu'il s'agit de crocheter des personnages plus choux les uns que les autres.

On fabrique ainsi principalement des animaux, mais les réalisations au crochet pourront également représenter des fruits, des légumes, des plantes, et même des aliments ! Parfois, on trouve des bonnets ou des sacs considérés comme des Amigurumi. Pour les fabriquer, il suffit d'être créatif et un tant soit peu habile de ses mains.

D'où vient cette technique de crochet japonaise ?

A l'époque des Samouraïs, on pratiquait déjà le crochet au Japon. Les guerriers confectionnaient certains de leurs sous-vêtements et des attributs de voyages, tels que des sacs ou des étuis, en utilisant une technique de crochet. Toutefois, alors que le pays s'occidentalise au début du 20è siècle, on incite les habitants à abandonner cette forme de tricot pour le travail à l'aiguille.

Il faut attendre la fin de la Seconde Guerre Mondiale et la crise qui frappe durement le pays pour voir le crochet émerger à nouveau. C'est, pour les familles les plus pauvres, une solution peu onéreuse de créer des peluches et des jouets pour les enfants.

Ainsi, cette pratique de l'Amigurumi se répand et va devenir une spécialité nipponne, que l'occident ne découvrira qu'à l'orée du 21è siècle. Avec un retour au fait-maison et une redécouverte des bienfaits offerts – tant mentalement que physiquement – par le Do It Yourself, des milliers d'amateurs de ces adorables peluches se sont emparés de la discipline et les tutoriels de cette technique de crochet ont envahi la toile.

Amigurumi : le renouveau du crochet ?

Alors qu'on le pensait démodé ou réservé aux personnes les plus âgées, le crochet a fait un retour remarqué dans les loisirs créatifs. Au sein de cette tendance, la pratique du Amigurumi est particulièrement appréciée, car elle permet de créer de superbes cadeaux fait-main de façon assez simple.

Pour pratiquer, il faut se munir d'un crochet, ainsi que de laine ou de coton, pour les réalisations les plus simples. En vous améliorant, vous aurez besoin de plus de matériel (notamment des aiguilles à laine, des épingles, de la ouate de rembourrage, ou des yeux de sécurité pour les peluches destinées aux enfants) mais rien n'empêche les débutants de se lancer dans cette activité bien-être. Il faudra fabriquer chaque élément séparément (tête, membres, torse...) avant de les assembler pour donner vie à votre animal de laine.

Entre le plaisir de confectionner ces peluches craquantes et la joie que vous verrez dans les yeux de la personne à qui vous les offrirez, se mettre à l'Amigurumi est un loisir qui pourrait bien changer votre quotidien. Plus question de dire que le crochet est une activité de vieux !

Par

Mis à jour le

A lire ailleurs