Comment se prendre pour Gatsby le Magnifique

Publié le , par Anaïs Sybellas
Comment se prendre pour Gatsby le Magnifique
Photo: Compass / Daniel Gale

Il est des romans aux descriptions si précises qu'on ne peut que se demander comment l'auteur est parvenu à imaginer de tels détails. Pour la maison de Gatsby le Magnifique, la réalité est venue au secours du célèbre romancier J. Scott Fitzgerald.

Si le roman "Gatsby le Magnifique" de Fitzgerald est d’abord connu pour l’histoire d’amour entre Daisy et Gatsby, la superbe maison de ce dernier joue en toile de fond un rôle tout aussi prépondérant. Réceptacle des fêtes les plus fabuleuses des années 1920, cette incroyable demeure aurait été inspirée par la magnifique villa d’un ami de l’écrivain, le sculpteur Charles Rumsay. Fitzgerald y aurait habité quelques temps avant de commencer l’écriture de son roman. Elle est aujourd'hui en vente.

Comme dans le livre, l’ancienne maison de Charles Rumsay se situe dans une banlieue chic de New York, sur l’île de Long Island. La villa, construite au début du 20è siècle, offre des proportions impressionnantes : 1100 m² de surface habitable sur deux étages, treize chambres, neuf salles de bains, dont une avec jacuzzi, une salle de réception, deux salons aux imposantes cheminées, une salle à manger, et une cuisine ouverte avec plan de travail en marbre.

Maison Gatsby

Une terrasse et une loggia permettent de déguster une tasse de thé en toute sérénité, et d’admirer au passage la vue imprenable sur l’océan. Un charmant cottage est attenant à la maison, et propose quatre chambres supplémentaires aux invités. L’ensemble a été rénové en 2008, mais a su garder le charme de l’ancien.

Maison Gatsby

Pour se dégourdir les jambes, le jardin de 5,3 hectares devrait être suffisant. Les plus sportifs iront taper la balle sur un des courts de tennis du domaine, tandis que les moins frileux profiteront de la plage privée pour aller se baigner.

Maison Gatsby

Si vous êtes séduit et vous imaginez déjà recréant les folles fêtes de Gatsby, il vous faudra tout de même débourser la jolie somme de 14 millions d’euros.