Un cocon dans les airs pour mieux méditer

La position du lotus sur un coussin est généralement la première image qui nous vient en tête quand on songe à la méditation. Il est désormais possible de méditer sans toucher le sol, grâce à un cocon suspendu.

Un cocon dans les airs pour mieux méditer

C'est aux États-Unis que s'est développé l'étonnant concept du Anti Gravity Cocooning, qui propose de relaxer le corps et l'esprit depuis ce qui ressemble de prime abord à une balançoire en tissu. Les bienfaits semblent pourtant nombreux.

La naissance du concept

Le cocon anti-gravité a tout d'abord vu le jour au début des années 90 pour offrir un autre terrain pour le yoga. Son créateur Christopher Harrison, ancien chorégraphe à Broadway, voulait ainsi permettre aux pratiquants d'étendre davantage leurs muscles en se trouvant au-dessus du sol, grâce à un hamac en toile suspendu au plafond. Le contact parfois brutal du corps sur le sol ou sur le tapis est ainsi évité, et les articulations subissent moins de pression. La colonne vertébrale est également moins violemment sollicitée.

Depuis peu, un nouveau concept a vu le jour en reprenant les bases de l'ancien : la méditation dans un cocon.

La pratique : entre étirements et méditation

La pratique de l'Anti Gravity Cocooning mêle exercices physiques et relaxation mentale, pour détendre à la fois le corps et l'esprit.
L'ambiance est importante : les lumières doivent être douces et reposantes, et s'il y a de la musique, elle doit accompagner en douceur le cours.
Les différentes parties du corps sont étirées en douceur pendant une demi-heure, au rythme de chaque participant.

Une fois le corps relaxé, il est temps de passer au mental, avec 15 minutes de méditation qui sont effectuées dans la posture du Savasana (littéralement, "posture du cadavre"), la position de repos où le corps est entièrement détendu sur le dos.

Un véritable moment de détente

Outre les bienfaits sur les articulations qui subissent moins la gravité lors des différentes postures d'étirement, le cocooning permet également de se sentir plus détendu durant la période de méditation. La position est plus confortable, et se sentir maintenu de chaque côté par des bandes de tissu a un effet apaisant. Le poids du corps et les sensations ressenties prennent une autre valeur, et cela permet ainsi de se sentir plus léger.

Il est recommandé de le pratiquer durant la pause-déjeuner si l'on est fatigué l'après-midi, ou en fin de journée pour se libérer des tensions. Le but est donc ici de clarifier l'esprit tout en évacuant le stress. Enfin, il est possible de le pratiquer quelque soit l'âge.

Pour le moment, il n'y a pas de cours proposés ailleurs qu'aux États-Unis, mais rien ne vous empêche de regarder des vidéos pour apprendre la technique et d'investir dans un hamac en tissu.

Publié le 04/05/2016, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."