Un cinéma chez soi

Rencontre avec Lionel Lavaure, créateur de cinémas privés

Tout le monde connaît le Home cinéma : lecteur dvd, écran plat, enceintes multiples... Mais les plus exigeants passent à l'étape supérieure : la salle de cinéma privée ! Pour comprendre ce phénomène, nous avons posé quelques questions à Lionel Lavaure, de la société "Votre Cinéma".

Un cinéma chez soi

Quelle est la différence entre cinéma privé et home cinéma ?
Un Home Cinéma utilise des matériels grand public et ne se préoccupe pas de la pièce dans lequel il est installé (salon / séjour le plus souvent avec baies vitrées, carrelage, placo aux murs...), alors que la création d'un Cinéma privé se concentre avant tout sur la conception et l'acoustique de la salle elle même. Il n'y a jamais de fenêtre dans un cinéma privé !

L'acoustique est un élément majeur qui fait toute la différence. Un cinéma privé utilise également les mêmes matériaux (murs acoustiques issus d'un brevet européen, plafond acoustique...) et les même matériels (véritables enceintes de cinéma à haut rendement, format de projection panoramique en 2:35 cinémascope (et non pas le fameux 16/9ème qui est un format télé...), écran de cinéma de type trans-sonore avec le placement des enceintes derrière la toile de projection (le son traverse l'image...) comme dans un vrai cinéma !

Enfin, le rendu visuel, l'atmosphère, l'ambiance, la décoration d'un cinéma privé est sans comparaison avec un Home Cinéma.

Ce type de cinéma privé n'est-il pas un luxe réservé aux plus riches ?
Si c'était vrai il y a encore 10 ans, la baisse constante des tarifs (alors que la qualité augmente) permet aujourd'hui d'accéder à un niveau de prestation exceptionnelle, sans avoir gagné au Loto pour autant ! Le plus important est d'avoir la pièce disponible. 99% de nos clients sont en maison individuelle.
 
Combien coûte une installation en moyenne ?
Nous nous rapprochons des budgets d'une piscine en maçonnerie ou d'une belle voiture... Pour une même surface, le budget peut aller bien évidemment du simple au quintuple, selon la technicité déployée, la décoration, le mobilier, les matériaux et les matériels utilisés.

Pour le niveau de prestation haut de gamme que nous proposons, incluant la conception par le bureau d'études et la réalisation complète du cinéma (installation des murs acoustiques, plafond acoustique, décoration, boiseries, électricité, éclairages, domotique, son cinéma en 5.1, vidéoprojection au format cinémascope, et sans compter les fauteuils (le budget varie trop selon la gamme choisie...), le budget varie le plus souvent entre 50.000 et 100.000 euros, selon le volume de la pièce.
 
Quelles sont les demandes les plus courantes ?
Selon la longueur et largeur de la pièce, nous installons le plus souvent 2 rangées de fauteuils, décalées en hauteur comme au cinéma, pour un total de 5 à 12 places assises.
Nous installons de plus en plus des écrans de cinéma incurvés, comme dans les très grandes salles de cinéma. Spectacle garanti ! Le ciel étoilé en fibre optique avec en plus un très léger scintillement des étoiles est demandé dans 100% des cas !

Impensable de faire relever le client de son fauteuil pour aller éteindre les lumières. Il contrôle toute son installation d'un seul clic de télécommande tactile. En appuyant sur "lecture" de son lecteur blu-ray par exemple, les lumières vont automatiquement et progressivement diminuer dans un ordre très précis, jusqu'à leur extinction totale. Inutile également de chercher à viser ses appareils pour les piloter. Tout est en wifi !

Quels matériaux utilisez-vous ?
Nous utilisons des cloisons acoustiques  (brevet européen) basées sur le principe de la "boite dans la boite" : aucun contact entre la cloison du cinéma ni avec le mur brut, ni avec le sol ou le plafond, le découplage est total. Ces cloisons acoustiques apportent 4 propriétés indispensables  et complémentaires pour un cinéma, à savoir :
> L'isolation thermique (inutile d'isoler la pièce au préalable, donc économie financière et gain de surface au sol);
> L'isolation phonique (évite la fuite du son dans les autres pièces de la maison ou à l'extérieur);
> Le traitement acoustique (maîtriser le son multicanal à l'intérieur de la salle, à l'aide d'une étude acoustique très pointue préalable et un réglage précis de chaque cloison sur les fréquences à corriger);
> Les finitions et la décoration de la pièce : tissus de finition, boiseries, décoration, éclairages.
 
Quels sont vos conseils pour réussir sa salle de cinéma privée ?
La phase de conception est sans doute la plus importante. C'est pour cela que pour chaque projet, nous réalisons un dossier d'études d'une quarantaine de pages, détaillant l'intégralité des points clés pour la salle de cinéma : plans, agencement, vues 3D, design, décoration, simulation acoustique, recommandations techniques, choix des matériaux...

Il est important de penser à l'esthétique pour avoir un design unique, laissant place à une atmosphère résolument cinéma. Il faut également penser à l'acoustique, trop souvent négligée, alors qu'elle représente à elle seule  60% à 80% du résultat sonore final.

Enfin, la technique (électroniques, enceintes, écran) est la partie la plus évolutive, au fil des ans.
Tout cela permet d'obtenir une salle de cinéma privée haut de gamme.

Merci Lionel d'avoir répondu à nos questions.
Visitez le site : www.votrecinema.fr