Bien choisir son casque de télévision

Les casques à brancher sur la télévision sont de plusieurs modèles plus ou moins ergonomiques. Certains sont dédiés à cette seule utilisation, d'autres non, la connectique peut varier et il existe même des systèmes qui se branchent derrière la télé pour pouvoir connecter un casque classique en Bluetooth.

Bien choisir son casque de télévision

Avoir un casque télé, ça ne vous a jamais tenté ? Si votre réponse est négative, essayez d'y réfléchir à deux fois tout de même ! On range trop souvent cet accessoire dans une case uniquement destiné aux personnes âgées ou malentendantes, alors que n'importe qui peut profiter de son utilisation.

Les atouts du casque télé

Les casques TV répondent à deux problèmes couramment rencontrés dans les foyers. Le premier est celui de la baisse d'audition, notamment pour le public âgé. Au lieu de monter éternellement le son jusqu'à en faire trembler les murs, l'utilisation d'un casque permet de conserver une qualité audio raisonnable sans manquer le moindre mot d'une émission.

Le deuxième problème est celui de la concentration. Lorsque la télé est allumée dans le salon, bien souvent elle s'impose à tous les membres du foyer. Ce qui peut être embêtant si certains d'entre eux ont besoin de se concentrer, comme les enfants sur leurs devoirs par exemple. Si vous avez des musiciens dans la famille, le casque vous permettra également de séparer les deux environnements sonores alors même que vous vous trouvez dans la même pièce.

Plutôt casque ou écouteurs ?

Si le casque semble le choix à privilégier au premier abord, il ne faut pas pour autant négliger les écouteurs, d'autant que leur variété s'est considérablement élargie depuis quelques années. On ne vous parle pas ici de vulgaires écouteurs filaires à brancher directement à la télévision. Les écouteurs nouvelle génération se veulent plus pratiques que les casques car moins encombrants, et offrent une autonomie pouvant facilement tenir toute une journée sans avoir besoin d'être rechargés. Moins lourds, ils permettent aux personnes sensibles de la nuque de pouvoir tout de même écouter la télévision en aparté.

Ces modèles sous forme d'earpods prennent également moins de place dans la maison. Ils se rangent dans une boîte et peuvent être posé plus ou moins n'importe où, sans risque qu'un liquide vienne malencontreusement les abîmer à l'heure de l'apéritif. Il faut cependant admettre que ces modèles participent bien moins à l'effet cloison sonore avec l'extérieur, et si le son est trop élevé, vos voisins immédiats risquent d'être agacés par un bourdonnement inintelligible s'échappant des côtés de l'appareil.

Si vous préférez tout de même choisir un casque, le même problème peut se poser. Faites ainsi bien attention aux références des produits : une structure "ouverte" signifie une absence de cloison sonore, tandis qu'une structure "fermée" vous isole complètement de votre entourage. Pas idéal si vous attendez que le facteur sonne à votre porte, ou un coup de fil de votre famille.

Niveau confort, les casques restent bien plus moelleux que leurs voisins intra-auriculaires. La majeure partie d'entre eux viendra englober vos oreilles, mais certains viennent se poser directement sur les oreilles, en s'appuyant littéralement sur elles. C'est une question de goût personnel que de choisir entre les deux modèles. En ce qui concerne les réglages, les anses adaptables se règlent en général sans trop de problème, que vous ayez plutôt une petite ou une grosse tête.

Enfin, certains modèles se veulent à mi-chemin entre écouteurs et casques, et proposent une anse par le bas, qui repose sur la poitrine, tout en offrant un format intra-auriculaire. Ces mutants permettent surtout de disposer d'une batterie un peu plus importante que la normale et amovible, afin de pouvoir en charger une pendant que l'autre est utilisée.

casque audio

La connectique des casques TV

Une des préoccupations majeures qui empêche les gens de s'équiper d'un casque pour la télévision est celle de la connectique. Et c'est bien normal, personne n'a envie de se retrouver avec un casque incompatible et par conséquent inutile. Pourtant, les problèmes de connectique ne sont pas si difficiles à régler. La bonne idée, c'est de regarder sur sa télévision quels branchements sont disponibles, soit en la déplaçant un peu pour regarder derrière, soit en utilisant la télécommande pour afficher les paramètres de votre écran (mais mieux vaut vérifier visuellement pour être sûr).

Vous verrez que vous disposerez soit d'une prise "jack" (la classique du matériel audio, au bout jaune et allongé), soit d'une prise dite "RCA" (qui se divise en deux parties et rappelle dans son design les vieux embouts "blanc / jaune / rouge" qui servaient à brancher les consoles de jeux) ou même une prise optique si votre écran est récent (c'est la même qui est utilisée pour la fibre optique). Une possibilité de branchement en wifi est également à envisager, en passant par la box internet. Attention à ne pas vous laisser piéger par les casques avec un branchement USB : ceux-ci ne conviennent pas à votre télévision.

Une fois vos branchements répertoriés, vous pouvez sereinement vous rendre en magasin ou commander votre futur casque sur le net. La plupart des modèles communiquent aujourd'hui via Bluetooth, entre une base en permanence connectée au téléviseur et l'appareil en lui-même. Moins de fils signifie en général moins de problèmes, mais prenez garde aux éventuelles interférences si vous avez de nombreux appareils sans fil à proximité de la télévision.

Par

Publié le

A lire ailleurs