Se relaxer avec la sophrologie

Parmi les nombreuses techniques de relaxation qui existent, la sophrologie a le vent en poupe. Désignée par certains comme une technique de développement personnel, par d'autres comme une véritable science, elle se présente dans tous les cas comme une aide pour accéder à un mieux-être.

Se relaxer avec la sophrologiePhoto: Ambro / FreeDigitalPhotos.net

Apprendre à gérer son stress. Voilà ce que l'on entend régulièrement, ou que l'on dit soi-même parfois, au travail ou avec nos amis. Mais ce n'est pas une décision que l'on peut prendre, et qui peut tout changer, comme cela, du jour au lendemain. Un peu d'aide est nécessaire. C'est ce que la sophrologie peut vous apporter.

Naissance de la sophrologie

Étymologiquement, la sophrologie signifie "l'étude de l'harmonisation de la conscience". Il s'agit en effet d'étudier la conscience d'une personne, en prenant en compte son parcours dans son intégralité. La philosophie de la sophrologie est la suivante : "Ut conscientia Noscatur", autrement dit “Pour que la conscience soit connue”.

Cette doctrine, car elle n'est pas officiellement reconnue comme une science, a été créée en 1960 par Alfonso Caycedo, psychiatre et neurologue colombien. Il passera 50 ans à perfectionner cette méthode.

La pratique chez un sophrologue

Durant les séances, en groupe ou individuelles, le patient est debout ou assis, dans un cadre calme mais dénué de tout artifice (musique ou encens…). La séance a pour but de l'aider à rééquilibrer de façon plus optimale ses émotions, ses pensées et son comportement.

Le sophrologue va guider le patient et lui conseiller des mouvements, le plus souvent empruntés au yoga, qui l'aideront à mieux ressentir ses sensations en lui permettant de mieux connaître son corps, et ainsi à le placer dans un état de conscience différent, plus reposé et en même temps plus stimulé.

Une autre partie de la séance consiste à écouter le sophrologue et à le suivre dans un travail de suggestion mentale. Les effets ici sont similaires à ceux de l'hypnose, car cet état de conscience différent permet au patient de se concentrer sur un problème en particulier qu'il veut régler (dépendance au tabac, stress lié à un examen, douleur physique…).  

La sophrologie chez soi

Une fois la pratique comprise avec l'aide d'un sophrologue reconnu, il vous est possible de travailler chez vous. Pour cela, des séances de 10 à 15 minutes, une ou plusieurs fois par semaine, sont requises. En travaillant sur des mouvements précis, ou en suivant les recommandations des séances passées avec un praticien, il est possible d'aller plus loin dans la gestion de son stress, dans le contrôle de douleurs physiques récurrentes, dans la gestion des conflits ou encore dans une optique d'ouverture spirituelle.

Publié le 22/06/2015, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."