Limitez les déchets de votre bébé

Contrairement aux idées préconçues, s'inscrire dans la mouvance Zéro déchet et avoir un bébé n'est pas incompatible. Avec un peu de bonne volonté et d'ouverture d'esprit, il est possible de limiter significativement les déchets occasionnés par votre bambin.

Limitez les déchets de votre bébé

De prime abord, il peut sembler difficile de combiner nourrisson et zéro déchet. Avalanche de petits pots, de couches sales, de lingettes nettoyantes-adoucissantes-hydratantes-désinfectantes-et-plus-encore, sans compter les vêtements et chaussures à racheter au bout de quelques mois seulement…

Pourtant, en changeant quelques habitudes, vous parviendrez facilement à limiter les déchets de votre bébé.

Halte aux couches jetables

Un bébé utilise 5 à 10 couches par jour, pendant 12 à 24 mois. Imaginez un peu la montagne que cela peut représenter pour un enfant à lui tout seul ! Les couches jetables sont certes pratiques. Mais leur composition, à base de plastique, pose problème, et peut provoquer des allergies et des irritations sur le derrière de votre bébé. A cela s'ajoute la pollution engendrée par la fabrication de ces couches et par leur destruction. Et ne parlons pas des emballages !

Si l'argument écologique ne vous séduit pas, calculez donc les économies réalisées en investissant dans des couches lavables ! Et si l'idée de passer directement aux couches lavables vous inquiète, essayez pendant quelques temps d'alterner entre celles-ci et des couches jetables écologiques.

Analyse d'une couche lavable

Les couches lavables sont composées de 3 parties : la couche extérieure, qui peut être utilisée tant qu'elle n'a pas été salie, et l'insert, dans lequel on place l'absorbant. Ce sont des deux dernières parties qui doivent être lavées à chaque change.

Pour trouver la bonne taille en couche lavable, et éviter les fuites, vous pouvez commencer par en acheter d'occasion. Quand votre bébé n'en aura plus besoin, vous pourrez les revendre de la même façon !

Une trentaine de couches lavables devrait vous permettre de tenir 2 à 3 jours, et d'espacer les lessives. Choisissez une poubelle fermée pour entreposer les couches sales, et saupoudrez d'un peu de bicarbonate de soude pour limiter les mauvaises odeurs à l'ouverture.

Passez aux lingettes lavables

Bébé se salit les mains ? Un coup de lingette. Il a du chocolat autour de la bouche ? Un coup de lingette. Il vient d'être changé ? Un coup de lingette. Autant de déchets qui pourraient être là aussi facilement réduits.

Pour les mêmes raisons que les couches jetables, les lingettes jetables sont à remplacer par des lingettes lavables, en microfibre pour éviter d'irriter les mains et le visage de votre nourrisson. Pour le change, choisissez des lingettes et des gants en bambou, en eucalyptus ou en coton bio.

Pour réaliser des économies, achetez du tissu et faites vos lingettes vous-même ! Une fois utilisées, ajoutez-les à votre poubelle de couches en attendant la prochaine machine à laver.

Évitez petits pots, jouets et vêtements neufs

Durant les premières années de sa vie, votre bébé va se tâcher quotidiennement, et grandir un peu plus chaque mois. Ce qui occasionne une multitude de vêtements. Pour éviter les déchets, choisissez d'acheter ses vêtements d'occasion, et revendez-les lorsqu'ils sont trop petits, pour que d'autres puissent en profiter à leur tour.

Procédez de la même façon pour les jouets. Vous éviterez ainsi les emballages et prendrez moins à cœur les éventuelles casses des jeux préférés de votre bébé. Pour les livres d'enfant, privilégiez la bibliothèque.

Côté nourriture, évitez les petits pots qui occasionnent eux aussi des montagnes de déchets. Discutez-en avec votre pédiatre et préparez de vrais repas, aussi bons pour vous que pour votre bébé. Il vous faudra juste les mixer durant les premiers mois.

Publié le 23/02/2017, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."