Les robots débarquent à la maison

Vision jusque-là utopique de la maison de demain, la vie avec des robots commence gentiment à voir le jour. On commence par faire passer l'aspirateur à une machine, on finira bien par se faire servir le thé. Petit tour d'horizon des innovations technologiques présentes et à venir.

Les robots débarquent à la maisonPhoto: Aldebaran robotics

Le robot fascine l'Homme depuis déjà un certain temps. Les enfants eux-mêmes en ont pour jouet et rêvent du jour où les robots s'animeront vraiment pour des applications concrètes. Si les humanoïdes des films de science-fiction font encore partie du domaine des fantasmes, la technologie permet aujourd'hui d'espérer de grandes avancées en la matière, plus tôt que vous ne le pensez.

Des robots déjà en état de marche

L'électronique, l'informatique et le numérique ont d'ores et déjà permis de révolutionner le quotidien. Vous ne soupçonnez pas le nombre de petites tâches effectuées en permanence par des robots informatiques, par exemple (à commencer par ceux qui polluent votre boîte email).

Mais d'autres inventions sont également à l’œuvre au sein même de nombreux foyers, comme le robot-aspirateur. Cette petite machine aspire le sol de votre maison à votre place. Les premiers modèles sont disponibles à moins de 200 €. Des modèles similaires ont pour rôle de laver le sol, à l'aide de lingettes incorporées. Ces robots laveurs possèdent un GPS interne pour pouvoir circuler chez vous. On en trouve à 350 €. Ce type d'appareil peut même s'occuper de la propreté de votre chat : le robot-litière tamise automatiquement la litière de votre animal dès qu'il en ressort.

Dans votre jardin, la tondeuse-robot s'occupe là encore de l'entretien pour vous. Elle tond la pelouse de votre terrain, vous laissant à d'autres occupations. Comptez entre 900 et 1500 € pour un modèle de base.

De la domotique à la robotique

Bien plus avancées que les petits appareils qui trottinent au sol, il existe des machines qui ressemblent vraiment à ce qu'on attend d'un robot, avec des bras, des jambes et une tête. Le robot DARwIn-OP est un humanoïde programmable, truffé de capteurs et livré en version "open source", c'est à dire que vous pouvez le programmer afin de lui assigner des tâches précises. Il vaut mieux pour cela maîtriser le langage informatique. Disponible pour un peu plus de 10.000 €, il reste un outil réservé à l'enseignement et à la recherche.

Des humanoïdes pour les personnes dépendantes

Plusieurs solutions robotisées ont été développées, notamment pour venir en aide aux personnes dépendantes (âgées ou handicapées). Le Centre de robotique intégrée d'Ile-de-France (CRIIF) a mis au point un robot semi-humanoïde capable d'apporter une aide à domicile. Répondant au doux nom de Sami, ce prototype devrait à terme pouvoir faire le ménage et la cuisine, apporter de l'eau ou relever une personne à terre. Relié à internet, il dispose également de nombreux capteurs pour interagir avec son environnement.

Un autre modèle, baptisé Ariell et créé par la société Cybedroïd, poursuit les mêmes ambitions. Son système intelligent embarqué doit lui permettre d'effectuer des tâches pour la famille. Il est d'ailleurs décrit comme un compagnon amical et polyvalent. Encore au stade de la démonstration, il devrait faire des petits, capables notamment de se recharger tout seul.

Mais le plus célèbre reste sans doute Nao, le robot développé par la société française Aldebaran Robotics. Du haut de ses 58cm, il marche sur différentes surfaces, tend les bras, identifie des sons et leurs directions, reconnaît des visages, parle plusieurs langues, contrôle d'autres appareils par infrarouge... Connecté à internet, il peut donner la météo, diffuser de la musique ou lire un article sur Wikipédia.
Son grand frère Roméo, qui mesure 1,40 mètre, peut effectuer des tâches plus physiques comme relever quelqu'un ou porter des objets volumineux. Ces humanoïdes devraient être disponibles dans quelques années pour le grand public, à un prix oscillant entre 3.000 et 12.000 euros.

Publié le 09/01/2013, par Guillaume

"Créateur du site et auteur de nombreux articles, je supervise aussi l'équipe de rédacteurs, pour vous faire partager nos trouvailles, nos idées, nos envies."