Le grand retour du poêle à bois

Le poêle est un instrument de chauffage qui a bien voyagé à travers le temps et les foyers. L'une des variétés encore populaire aujourd'hui est le poêle à bois. Si son utilisation satisfait beaucoup de monde en cette ère moderne, c'est surtout lorsqu'on respecte certaines conditions optimales.

Le grand retour du poêle à boisPhoto: Poêle à bois Sintra

Jadis incontournable dans les logements, y compris les plus modestes, le poêle à bois a progressivement disparu des foyers. Pourtant, il revient en force et est même devenu l'un des systèmes de chauffage complémentaires le plus fréquent.
Qui aurait pu prévoir un tel retour, à l'heure des chauffages au sol et des cheminées à l'éthanol ? Faire un choix en la matière requiert toutefois que vous teniez compte de quelques caractéristiques, surtout en ce qui concerne votre habitation.

Deux types de poêle à bois selon votre budget

Le poêle à bois existe en deux principaux modèles :
> Le poêle à bois classique ou à bûches : il est le plus économique, nécessite évidemment l'utilisation de bûches et s'utilise sous diverses formes.
> Le poêle à bois turbo qui utilise, on s'en doute, les turbos à la place des bûches.

Chacun d'eux a des caractéristiques bien définies, mais leur mode de fonctionnement de base est pratiquement commun. Le choix dépendra donc de votre budget. Sachez quand même que le poêle à bois classique reste le plus utilisé.

Fonctionnement d'un poêle selon votre habitation

Le poêle à bois fonctionne de manière efficace grâce à du combustible et à un conduit de fumée. Le conduit aspire le dioxygène de l'air dès que vous allumez les bûches, pour permettre la combustion. Compte tenu de vos besoins, d'ordre technique ou esthétique, le choix du poêle à bois se fait selon plusieurs critères :

> Sa puissance : elle doit être modérée et tenir compte de votre habitation. Une trop grande puissance polluera votre environnement et une faible puissance surchauffera le poêle, ce qui pourrait réduire sa durée de vie. La puissance peut être modérée selon le type de poêle que vous utilisez. Dans le cas d'un poêle à bûches, la longueur et la quantité des bûches permettent de modérer et d'ajuster la puissance aux besoins du moment.

> Son système de conduit : il présente deux types de configurations, soit le conduit en attente au plafond, soit le conduit qui descend jusqu'à la cave. Il y a également des contraintes d'installation qui veulent que le poêle soit adossé au mur ou fixé grâce à un tuyau de raccordement.

> Votre espace : si vous disposez d'un volume de pièce limité, il va falloir en tenir compte pour choisir un poêle à bois de taille moyenne voire petite. Si en revanche vous bénéficiez de grands espaces, vous opterez pour un modèle performant.

Tenir compte de ces différents paramètres permet d'optimiser l‘utilisation d'un poêle à bois et d'en profiter pleinement. Très pratique, efficace et délicieusement rétro, il offre aussi des avantages économiques selon le modèle choisi, tout en étant disponible dans une large gamme. C'est sans doute ce qui fait son indéniable succès.

>> A voir : notre diaporama sur les poêles à bois

Publié le 04/05/2015, par Damienne Houehougbe

"Passionnée de mode, de vie sociale et de bonnes découvertes, je suis intéressée par tout ce qui contribue au bien-être intérieur."