Le camping à la maison va faire des heureux

Dormir à la belle étoile, passer un moment en famille ou entre amis, laisser de côté un instant nos soucis et les nouvelles technologies, voilà ce qui fait le charme d'une nuit en camping. Et parce qu'il ne nous est pas toujours possible de nous offrir ce dépaysement, nous vous proposons aujourd'hui de vous y essayer directement dans votre jardin.

Le camping à la maison va faire des heureux

Les vacances vous manquent, vous avez besoin de dépaysement ou simplement envie de tester de nouvelles choses ? Et si vous vous essayiez au camping à la maison ?

Si planter une tente dans votre jardin ne semble pas de prime abord être l'expérience du siècle, il se pourrait bien pourtant qu'elle enchante toute votre petite famille.

Le dépaysement à votre porte

Lorsque notre environnement est très (trop) familier à en devenir ennuyeux, deux possibilités s'offrent à nous : redécorer entièrement notre intérieur ou tester une expérience originale comme faire du camping chez soi.

Nul besoin en effet de faire des milliers de kilomètres pour s'offrir un peu de dépaysement. Jouer aux aventuriers dans son jardin peut se révéler bien plus excitant qu'il n'y paraît.

Essayer des choses nouvelles, sortir de sa routine est toujours stimulant on le sait. Faire du camping dans son jardin a aussi le mérite de nous faire voir notre environnement si familier sous un autre angle. Enfin, comment ne pas souligner que cette drôle d'expérience est une excuse en or pour réunir nos proches quand nous avons tendance parfois à nous éparpiller dans la maison, chacun devant notre écran sans jamais communiquer les uns avec les autres.

Une expérience enrichissante pour petits et grands

Au-delà du dépaysement, faire du camping chez soi peut être l'occasion de faire de belles découvertes, notamment pour les enfants. Voilà un moment parfait par exemple pour réviser ses cours d'astronomie et observer les étoiles.

Ce sera également l'occasion de s'intéresser à la nature et aux animaux. On apprendra à reconnaître les chants des différents oiseaux, à observer le vol d'une chauve-souris, ou à prêter une attention toute particulière aux différents insectes qui évoluent autour de nous.

Quoi de mieux enfin qu'un cours de cuisine en plein air. Si faire un feu de bois n'est pas toujours possible, on pourra au moins s'essayer à la cuisine sur un réchaud et on en profitera pour apprendre quelques règles de sécurité de base.

Une expérience enrichissante pour les enfants et un moment ludique pour les plus grands qui pourraient très vite se laisser prendre au jeu des apprentis aventuriers et retrouver ainsi leur âme d'enfant.

Le matériel de l'apprenti campeur

Une expérience réussie ne se fait pas sans un peu de préparation. Pour cela, il vous faudra bien entendu une tente avec ses sardines pour la fixer au sol, mais aussi un sac de couchage (ou draps et couverture si vous n'en avez pas), des coussins, et enfin un matelas fin pour le confort et s'isoler du froid.

Pour s'alimenter, prévoyez de l'eau potable, des aliments un peu dépaysants, un réchaud, des allumettes et tous les ustensiles nécessaires pour cuisiner et se restaurer. N'oubliez pas les vêtements chauds puisque la nuit, y compris en été, les températures peuvent considérablement chuter.

Enfin quelques essentiels : une lampe torche, un spray anti moustiques, éventuellement une longue vue pour observer les étoiles et une boussole pour apprendre à se repérer dans l'espace. Voilà de belles soirées en perspective !

Publié le 17/02/2017, par Carole Guidon

"Comme Neale Donald Walsch, je crois que la vie commence là où notre zone de confort s'arrête. Et vous ?"