Comment avoir des ruches quand on n'a pas de jardin ?

Saviez-vous qu'il est aujourd'hui possible d'avoir sa propre ruche chez soi, même en plein centre-ville ? Si vous occuper d'abeilles a toujours été un rêve pour vous, découvrez ici comment faire pour que cela devienne une réalité.

Comment avoir des ruches quand on n'a pas de jardin ?Photo: BEEcosystem

Au cas où cela vous aurait échappé, les abeilles reviennent en ville. Et ça tombe bien, car il n'est désormais plus interdit de posséder ses propres ruches même si vous habitez en agglomération. Une bonne nouvelle pour les apiculteurs en herbe qui peuvent maintenant découvrir les abeilles et même, pourquoi pas, récolter leur propre miel.

Mais comment faire pour accueillir des abeilles chez soi si on n'a pas de jardin où mettre les ruches ? Deux possibilités s'offrent à vous : avec une ruche d'intérieur ou, si vous avez la chance d'en avoir un, avec une ruche sur votre balcon.

La ruche d'intérieur

Le concept de ruche d'intérieur citadine est récent. L'idée est d'installer dans une pièce (salon, bureau, garage...) une ruche compacte et pensée pour offrir les mêmes possibilités qu'une ruche d'extérieur. En installant ce type de ruche chez vous, vous pourrez donc abriter une colonie d'abeilles mais également récolter leur miel.

Bien que certains artisans puissent vous fabriquer une ruche d'intérieur sur mesure, il s'agit d'une confection délicate qui demande des connaissances précises pour assurer aussi bien le confort et le bien-être des petites abeilles que celui des habitants de la maison. Si vous vous décidez pour cette option, il conviendra donc de ne pas confier cette tâche à n'importe qui. Jusqu'ici, seule la startup américaine GreenTower en propose une qui soit réellement opérationnelle et étudiée pour s'installer sans problème dans le salon. La ruche, baptisée BEEcosystem, est hexagonale, avec une devanture vitrée, un tiroir pour nettoyer facilement la ruche et un tube ouvert sur l'extérieur. Grâce à ce tube, les abeilles peuvent facilement aller et venir sans incommoder les habitants.

Cette ruche d'intérieur permet bien évidemment aux abeilles de produire du miel, mais, compacité oblige, elle ne donne environ qu'un demi-kilo de miel par an, ce qui est peu comparé au 10 à 20 kg que donne une ruche traditionnelle. Cela étant, cette ruche est conçue pour être évolutive et vous pourrez facilement en rajouter d'autres afin d'augmenter le nombre de vos abeilles ou votre production de miel.

Une ruche sur le balcon

Installer une ruche sur son balcon n'est pas du tout compliqué : vous achetez tout le matériel et les accessoires nécessaires auprès d'un professionnel et vous le faites installer. Vous pouvez également vous procurer un kit apicole pour quelques centaines d'euros et le monter vous-même.

Néanmoins, faites attention à la législation en vigueur et aux obligations auxquelles vous devez vous soumettre. Il y a trois choses à savoir :
> Vous devez déclarer votre ruche auprès de la Direction des Services Vétérinaires de votre département afin de recevoir un numéro d'apiculteur.
> Vous devez respecter les distances de sécurité par rapport à la voie publique et aux habitations.
> Vous devez également souscrire une assurance responsabilité civile.

Le bon réflexe à avoir est donc de vous rapprocher de la mairie de votre commune ou de votre préfecture afin de prendre connaissance des règles locales qui peuvent varier d'une commune à une autre.

Enfin, une ruche de balcon étant quasi semblable à une vraie ruche (taille, entretien, mais aussi production de miel), le mieux sera pour vous d'entreprendre une rapide formation auprès d'une école rucher. Une étape facultative mais vivement recommandée pour vous permettre d'apprécier au maximum la présence de vos nouvelles amies butineuses.

Publié le 19/01/2016, par Maurice Demeyer

"J'aime l'interaction qui se crée entre l'homme et la machine. Mais les objets connectés qui ont investi notre quotidien me laissent cois devant l'immensité de la tâche à accomplir."