Comment aider vos enfants à bien préparer leur rentrée

Avec une coupure de deux mois, et un changement de classe pour la rentrée, enfants et ados peuvent se sentir stressés et mal préparés à l'approche de la fin des vacances. Être à leur écoute en leur donnant des conseils pour gérer la rentrée peut les aider à se sentir mieux.

Comment aider vos enfants à bien préparer leur rentrée

Les grandes vacances sont un moment privilégié pour la plupart des enfants. L'occasion de partir en voyage, d'aller chez les grands-parents ou de se faire de nouveaux amis en colo… Mais c'est surtout l'occasion de changer complètement de rythme de vie et d'oublier l'école.

Septembre, avec le retour à une vie plus structurée et l'arrivée d'une nouvelle classe, voire d'une nouvelle école, peut apporter son lot d'angoisses.

La découverte de l'école par les tout-petits

Entre 2 et 3 ans, un enfant se retrouve scolarisé pour la première fois. Même s'il a déjà été en crèche, les règles vont être différentes en école maternelle. N'hésitez pas à leur en parler à l'avance, pour dédramatiser la séparation à venir, qui peut être douloureuse. Vous pouvez également choisir de rencontrer l'instituteur à la pré-rentrée avec votre enfant pour l'apaiser.

Proposez également à votre enfant de mettre en place des rituels pour le sécuriser s'il se sent trop angoissé. Un objet-doudou qui le fera penser à vous peut l'aider à se sentir mieux.

Le primaire, pas si évident

L'entrée en école primaire marque aussi le début d'une notation tout au long de l'année, qui peut être perçue comme un marquage de réussite ou d'échec par votre enfant. En parler avec lui avant la rentrée peut lui permettre de sentir moins de pression sur ses épaules. L'aider à revoir les dernières leçons en français et en maths,  une demi-heure ou une heure par jour par exemple, peut également le remettre dans le bain en douceur et le rassurer.

Les enfants peuvent également craindre de ne pas se faire d'amis. Si votre enfant va retrouver des copains à l'école, les voir ou les appeler quelques jours avant peut l'aider à se sentir plus motivé et rassuré par la rentrée.

Il est aussi important de lui faire reprendre un rythme plus cadré en terme de coucher et de lever, quelques jours avant la rentrée, pour éviter les coups de fatigue.

Les ados et la peur d'être jugés

Les adolescents peuvent également avoir besoin d'aide pour préparer leur rentrée en douceur. S'ils ne communiquent pas toujours facilement, il est important de montrer que vous comprenez ce qu'ils vivent. Arriver au collège ou au lycée est un changement de taille qui, s'il peut être excitant, peut également faire peur.

L'apparence devient souvent primordiale. Ses plaintes sur ses vêtements, ou son cartable, qu'il considère comme “vieux” ou “pas à la mode”, peuvent refléter une véritable angoisse face au regard de l'autre, une peur d'être jugé. Vous pouvez profiter des quelques jours avant la rentrée pour l'aider à refaire sa garde-robe ou pour trouver un sac de cours qu'il trouvera à son goût.

Il n'y a pas forcément besoin de dépenser une fortune. En customisant quelques affaires ou en achetant d'occasion, il est possible de faire son bonheur et celui de votre porte-monnaie, tout en passant un bon moment ensemble. Et surtout, en se sentant mieux dans sa peau, votre ado se sentira mieux face aux autres.

>> A LIRE AUSSI : 5 astuces pour réussir sa rentrée

Par

Publié le

A lire ailleurs