Aidez vos enfants à mieux dormir

On ne le répétera jamais assez : bien dormir est essentiel, surtout chez l'enfant qui en a besoin pour assimiler correctement ce qu'il apprend chaque jour et pour avoir une bonne croissance. Quel que soit leur âge, vous pouvez aider vos chérubins à trouver un bon sommeil.

Aidez vos enfants à mieux dormir

Difficultés à s'endormir, cauchemars, terreurs nocturnes, les causes d'un mauvais sommeil sont nombreuses. Heureusement, en dialoguant avec votre enfant et en comprenant ce qui pose problème, vous pouvez lui permettre de mieux dormir.

Le sommeil des tout-petits

A chaque âge, ses difficultés ! Les plus jeunes enfants, de moins de 5 ans, sont ceux qui ont le plus de difficultés à bien dormir. Il est important de leur apprendre le plus tôt possible à s'endormir seuls. Autrement, à chaque réveil durant la nuit, ils auront besoin d'une présence pour se rendormir, ce qui fractionnera davantage leur nuit en les tenant éveillés plus longtemps.

Une veilleuse peut être laissée allumer pour les rassurer, et la présence d'un doudou favori peut les aider à se sentir en sécurité. Il n'est pas question de les laisser se coucher seuls, évidemment, mais après l'histoire du soir, n'attendez pas à côté qu'ils s'endorment. L'important est d'installer une routine du coucher qui les rassurera, et de la garder régulière, sans changer l'heure du coucher.

Consacrez-leur 10 à 15 minutes chaque soir, pour qu'ils aient la sensation d'avoir vraiment passé du temps avec vous et ne ressentent pas le besoin d'en réclamer davantage en se relevant ou en pleurant. Si besoin, expliquez-leur posément que vous êtes à côté mais qu'ils sont capables de s'endormir tout seuls. Pour qu'ils soient dans un bon état d'esprit au moment du coucher, évitez les jeux trop excitants juste avant. Prendre le bain peut les aider à se détendre.

Enfin, si vos enfants ont peur au moment de se coucher, ne tournez pas leurs angoisses en dérision. Écoutez-les attentivement et expliquez-leur que vous êtes là pour les protéger. N'hésitez pas si besoin à vérifier sous le lit et dans les placards pour les rassurer. Plus les enfants se sentiront détendus, mieux ils dormiront.

Le coucher des enfants de 6 à 10 ans

Les enfants plus âgés peuvent également rechigner à aller se coucher. Envie de regarder un film, de continuer à jouer… Une heure avant le coucher, mettez-les en condition en leur proposant de faire une activité plus calme, comme discuter, lire un livre, faire un puzzle, dessiner. Instaurez une atmosphère calme et relaxante.

N'hésitez pas à leur demander si tout va bien, et si rien ne s'est passé durant leur journée qui pourrait les perturber.

Une bonne nuit pour les ados

9 heures de sommeil sont nécessaires aux adolescents. Il est donc important de veiller à ce qu'ils ne se couchent pas trop tard. De plus en plus problématique avec la multiplication des écrans (télé, tablette, ordi, portable…) ! Soyez ferme avec eux. Mettez-vous d'accord sur une heure d'extinction des écrans, une ou deux heures avant le coucher, et évitez qu'ils se couchent après 23h.

Le manque de sommeil a une influence directe sur les mauvais résultats à l'école. Pendant le week-end et les vacances, essayez de leur faire garder au maximum un  cycle de sommeil régulier, pour éviter qu'ils ne soient décalés en reprenant l'école. Surveillez également ce qu'ils mangent et boivent. Pas de caféine passée l'heure du déjeuner, et le grignotage après le repas du soir peut, lui aussi, repousser l'heure d'endormissement.

Enfin, pour tous vos enfants dès 3 ans, vous pouvez instaurer quelques minutes de méditation avant le coucher, car oui, c'est aussi possible pour les plus jeunes de méditer et d'en ressentir un apaisement. Et n'oubliez pas, les enfants ressentent le stress des parents, alors profitez du moment du coucher pour vous détendre également.

Publié le 12/05/2016, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."