Voilà pourquoi votre chat vous rapporte des animaux morts

Tout félin qu'ils sont, les chats sont des animaux curieux et vifs, qui réservent souvent des surprises à leurs maîtres. Ils peuvent, par exemple, rapporter des cadavres d'animaux dans votre maison, ce qui étonne et dégoûte en même temps. Pour quelles raisons se sentent-ils obligés d'adopter ce comportement ? Que faire face à cette attitude ? Comment l'empêcher de continuer, si ça vous gêne ? On vous explique ce qu'il faut savoir sur ce comportement courant.

Temps de lecture : 4 min
Voilà pourquoi votre chat vous rapporte des animaux morts

Les propriétaires de chats, qui possèdent un jardin ou une cour intérieure, sont nombreux à avoir déjà reçu un animal mort, de la part de leur compagnon à quatre pattes. Un geste dont on se passerait volontiers, car il n'est jamais bien agréable de retrouver une souris, un lézard ou un oiseau mort chez soi. Voici quelques explications sur ce phénomène courant, les réactions à avoir et des recommandations pour le faire cesser.

Pourquoi votre chat vous ramène ses proies ?

Avant d'être domestiqués, les chats devaient chasser pour se nourrir et survivre. Si désormais, ils n'ont qu'à trottiner jusqu'à leur gamelle pour profiter de bonnes croquettes ou de pâtées savoureuses, il reste en eux des résidus de cet instinct de prédateur, de guerrier, qui les pousse à s'attaquer à des proies.

Ils le font pour plusieurs raisons, mais, contrairement aux idées reçues, il ne s'agit pas d'un cadeau à destination de leur maître, car ils savent que les souris, les lézards ou les oiseaux morts ne font pas partie de notre alimentation. Au maximum, c'est un signe d'appartenance qui prouve que le chat tient à vous comme si vous étiez de sa famille. De fait, il partage avec vous ce qu'il a capturé pour que vous ne manquiez de rien, comme une chatte avec ses chatons.

La plupart du temps, c'est simplement par instinct qu'ils chassent. Ils vont s'attaquer à leur proie, jouer avec et bien souvent la tuer, pour rassasier le prédateur qui se cache en eux depuis des siècles. S'ils le faisaient par faim, ils auraient plutôt tendance à cacher leur prise dans un recoin où ils pourraient la retrouver plus tard, plutôt que de la déposer à même le sol de votre cuisine. Si en revanche votre chat se met à déguster ses proies, il pourrait être nécessaire de revoir l'alimentation de votre matou, car manger ses prises peut le rendre malade.

Il est également envisageable que le chat s'attelle à pourchasser les pauvres animaux qui ont été pris pour cible, par pur divertissement. Il les voit alors comme de simples jouets, dont il peut disposer à sa guise et qu'il peut rapporter chez lui (enfin, chez vous). Ce n'est donc pas un comportement rare ni particulièrement inquiétant, mais bel et bien un signe de vivacité. En revanche, ce n'est pas toujours plaisant pour le maître, qui va pourtant devoir adapter son attitude face au chat.

chat et sa proie

Comment réagir quand il ramène un animal mort ?

Il est important de ne pas mal réagir, en réprimandant votre chat qui ne comprendrait pas pourquoi il se fait gronder. D'ailleurs, une attitude hostile de votre part pourrait le pousser à rapporter des animaux morts et à les cacher dans des recoins secrets. Non seulement l'odeur pourrait se dégager d'une telle cachette, mais il y a fort à parier que vous n'avez pas envie d'ouvrir un placard pour tomber nez à nez avec une souris morte.

Pas question non plus de le féliciter, à moins que vous ne souhaitiez qu'il poursuive cette habitude. Il vaut mieux rester impartial, ne pas crier ou montrer son dégoût ou sa peur, sous peine de créer une distance entre vous et votre animal. Vous pourrez retirer discrètement la dépouille (avec des gants) lorsque le chat s'en éloigne, ou, pour les chats les plus possessifs qui pourraient vouloir protéger leur butin, quand il s'en désintéresse complètement.

chat et sa proie

Ce rituel vous dérange ? Voici comment faire pour le stopper

S'il est possible de dresser un chat, avec un peu de patience, il est toujours compliqué de modifier un comportement instinctif. Mais il existe quelques techniques qui peuvent le détourner de cette envie de chasser :


  • Jouez au maximum en sa compagnie, pour le fatiguer et lui permettre d'utiliser son énergie de chasseur en attrapant des fils, des balles ou des bouchons en liège, plutôt que des animaux vivants.

  • Limiter ou contrôler ses sorties, en délimitant l'espace extérieur où il peut évoluer et en jetant un œil à son activité quand il gambade dans votre jardin.

  • Protégez certaines de ses potentielles proies, en installant des nichoirs pour oiseaux, ou en achetant un collier fluorescent ou à clochette à votre chat, qui se fera ainsi plus vite repérer par ses cibles.

  • Utilisez des répulsifs naturels, non contre votre matou, mais pour éviter que des rongeurs ne viennent chez vous : cela limitera les tentations !

Malgré toutes ces précautions, un chat reste un chat et il pourrait continuer à chasser et à vous rapporter ses proies mourantes ou mortes. Il faudra alors faire avec et dépasser votre peur ou votre dégoût.

>> A LIRE AUSSI : Comment éviter que votre chat ne dévore vos plantes d'intérieur

Par

Publié le