Quelle alimentation faut-il donner à son chat ?

Quelle alimentation faut-il donner à son chat ?

Pour préserver la bonne santé de son chat, bien le nourrir est très important. Son régime alimentaire doit être équilibré. En effet, couvrir ses besoins nutritionnels est essentiel pour le maintenir en forme. De nombreuses formes d'aliments s'offrent à lui. Qu'il soit chat d'intérieur, d'extérieur ou autre, cette alimentation peut varier.

Il y a 14 millions de chats en France. Après les chiens, ces félins sont les animaux de compagnie préférés des Français. Ces derniers aiment prendre soin de leur compagnon. Cela passe bien sûr par leur alimentation. Les repas sont des moments de rituel agréables pour chacun. Ce grignoteur doit manger fréquemment entre 10 et 16 repas par jour, mais en petites quantités. Cela peut s'expliquer par la taille de ses intestins : l'intestin grêle du chat mesure environ 1 mètre et le gros intestin entre 20 à 40 centimètres.

Les différentes formes d'aliments pour chat

Les chats sont des carnivores et mangent principalement de la viande. C'est pourquoi ils ont un besoin essentiel en protéines animales. Toutefois, les légumes riches en fibres et en vitamines peuvent compléter ses repas. Les aliments de qualité sont plébiscités. C'est pourquoi, l'alimentation animale bio est une réelle solution. Des repas sous différentes formes sont proposés dans le commerce. Chaque chat étant unique, il est nécessaire de trouver ce qui lui convient le mieux.

Les croquettes

Les croquettes sont simples, pratiques et faciles à donner. Toutefois, il est important de choisir une marque de qualité conçue par des vétérinaires spécialisés. Car toutes ne se valent pas. Malheureusement, certains industriels n'hésitent pas à baisser la qualité et la quantité des ingrédients. C'est plus particulièrement le cas en matière de céréales, l'amidon contenu dans ces dernières permet de lier les ingrédients et n'est pas particulièrement bien toléré par les chats. En effet, la composition idéale de la nourriture pour chat est de 50 % de viande bouillie ou de poisson, de 20 % de céréales, de 20 % de légumes verts cuits et de 10 % de compléments vitaminés et d'huiles.

Les pâtées

La pâtée est pratique pour les chats âgés qui ont des difficultés à mâcher, ou bien pour hydrater un chat qui boit peu. Ces dernières peuvent permettre de prévenir les infections urinaires, c'est-à-dire une formation de calculs dans la vessie. Les pâtées ou les sachets sont recommandés pour la prise alimentaire de chats fragiles, convalescents ou les femelles allaitantes. En effet, leur taux d'humidité peut atteindre 70 à 80 %. Malheureusement, ces pâtées ont l'inconvénient de ne pas se conserver trop longtemps à l'air libre.

repas du chat

L'alimentation maison

L'alimentation faite-maison est idéale, mais assez contraignante. Pour être parfaitement équilibrée et répondre aux besoins spécifiques nutritionnels du chat, elle devra obligatoirement être supplémentée en sels minéraux et en vitamines. Pour plus de sécurité, la ration alimentaire devrait être instaurée et supervisée par un vétérinaire nutritionniste. Les chats, mangeant une dizaine de fois dans la journée, devront pouvoir avoir accès à une ration fraîche à tout instant.

Les cas particuliers pour l'alimentation du chat

Chaque période de la vie nécessite d'adapter la nourriture de son chat. L'animal évolue et ses besoins nutritionnels aussi. Dès qu'un chaton n'allaite plus sa mère, il faut lui donner une alimentation adaptée. Il est intéressant de panacher alimentation sèche et pâtée afin de protéger sa dentition et les organes digestifs du félin. On appelle cela le mixed-feeding ou binutrition. Tout comme la chatte allaitante, l'alimentation doit être riche en vitamines.

Un chat qui a une activité relativement sédentaire ne doit pas avoir une alimentation trop calorique. Si cette dernière est trop riche, le chat s'expose à un risque d'obésité. Il existe de nombreuses formules d'aliments adaptées pour les chats d'intérieur.

Les chats âgés de plus de 10 ans doivent également recevoir une alimentation adaptée. Leur activité physique est moins importante et donc leurs besoins énergétiques diminuent d'environ 20 %.

Que le chat s'alimente en croquettes, en pâtée ou en rations ménagères, ce dernier devra en permanence avoir accès à de l'eau propre. De plus, il est important de savoir que de nombreux aliments tels que les os, le chocolat, le poisson cru... sont dangereux pour ces petits félins. Avoir un animal de compagnie est un vrai plaisir, mais il ne faut pas faire n'importe quoi avec lui. Respecter ses besoins est une véritable preuve d'amour.

Par

Publié le

A lire ailleurs