Comment cultiver ses propres micro-pousses chez soi ?

Le brocoli, le tournesol, le basilic ou encore les épinards renferment leur plus gros concentré de nutriments au stade de micro-pousses. À cet âge-là, ils sont faciles à cultiver et ne demandent pas beaucoup d'espace. Mettez en place un mini-jardin sur votre appui de fenêtre et profitez d'une véritable bombe nutritive dans votre assiette.

Comment cultiver ses propres micro-pousses chez soi ?

Vous cherchez une manière d'incorporer plus de vitamines et autres nutriments dans votre alimentation quotidienne, facilement mais aussi sans dépenser trop d'argent ? Essayez la culture de micro-pousses. Il s'agit de mini-végétaux, des légumes ou des herbes à peine âgés de quelques semaines, récoltés lorsqu'ils sont au maximum de leur valeur nutritive.

En d'autres termes, ce sont des petites plantes comestibles, facilement cultivables sur un appui de fenêtre ou un balcon, qui se mêlent merveilleusement bien à vos plats et salades. Une étonnante source d'énergie et un petit plaisir de jardinage en espace restreint.

Comment planter des micro-pousses ?

Vous pouvez obtenir des micro-pousses à partir de nombreux végétaux. Parmi les plus populaires : l'amarante, la betterave, le basilic, le brocoli, le chou, le céleri, le cerfeuil, la coriandre, le chou frisé, la laitue, la moutarde, le persil, les pois, le radis, la roquette, les épinards, l'oseille et le tournesol.

Il suffit pour cela de se munir de graines de bonne qualité et certifiées biologiques, afin d'éviter la présence de produits chimiques. Un conseil avant de démarrer : trempez une nuit les graines les plus grosses, telles que celles du tournesol et du blé, avant de les rincer et de les égoutter.

Pour se lancer dans le processus de culture, préparez un récipient avec 2 ou 3 cm de mélange de terreau et une serviette humide dans le fond. Le contenant peut être en aluminium, en plastique, en verre, ou encore en terre cuite. Répandez-y les graines, en recouvrant les plus grosses d'une nouvelle fine couche de terre. Vous pouvez étaler une généreuse quantité de semence, pour avoir un maximum de pousses, tout en leur laissant tout de même assez d'espace pour se développer. Une fois tout en place, vaporisez votre mini jardin d'eau et placez-le dans un endroit chaud.

Un entretien régulier pour une récolte abondante

Les graines bien semées, il ne reste plus qu'à en prendre bien soin. Protégez votre petite plantation à l'aide d'un sac en plastique transparent, sans oublier d'y percer des trous pour assurer une bonne aération. À cause de leur jeune âge, les micro-pousses demandent une attention quotidienne, avec tous les jours, un arrosage délicat, à l'aide d'un vaporisateur. Vos graines ne doivent surtout pas sécher, ni se noyer sous une grande quantité de liquide.

germes

Dès que les graines commencent à germer, vous pouvez les déplacer dans un endroit lumineux (appui de fenêtre, balcon, serre), où elles puiseront l'énergie du soleil pour s'élever. Continuez à les vaporiser deux fois par jour jusqu'à ce que leurs tiges naissent et poussent suffisamment.

Une fois les premières feuilles apparues et les tiges hautes de 2,5 à 10 centimètres selon les variétés, les micro-poussent peuvent enfin être récoltées. Pour cela, coupez-les au niveau du sol avec des ciseaux. Généralement, l'étape de la récolte a lieu 1 à 4 semaines après la plantation, selon le type de pousse.

Un petit plus pour les salades, un gros avantage pour le corps

Vous pouvez désormais ajouter vos micro-pousses dans vos salades, vos légumes sautés, ou encore dans vos soupes. Elles amènent du croquant, de la saveur et surtout, une tonne de nutriments.

En effet, ces petites pousses, qui sont nées sous vos yeux, renferment toutes les vitamines, minéraux et fibres nécessaires au bon développement d'une plante. Il s'agit donc d'un grand concentré nutritif dans une toute petite tige : il y a, par exemple, environ 40 fois plus de nutriments dans un kilo de micro-pousses de brocoli que dans un kilo de légumes frais.

Mis à part les bénéfices sur la santé, la culture de micro-pousses a d'autres avantages : les bienfaits d'une production biologique et locale, le plaisir du jardinage (même si vous habitez en appartement) et une économie d'argent. C'est également une activité éducative et relaxante, qui plaira sûrement aux enfants !

Par

Publié le

A lire ailleurs