Aménager sa propre salle de sport chez soi

Avoir une salle de sport chez soi, c'est une grande économie de temps, mais aussi d'argent. Contrairement aux idées reçues, celle-ci n'exige pas forcément une trop grande surface et peut s'adapter à presque tous les objectifs sportifs et budgétaires.

Aménager sa propre salle de sport chez soi

Conduire jusqu'à un club de fitness parfois rempli de monde après une longue journée de travail, ce n'est pas forcément très motivant. Pour cette raison, beaucoup de gens préfèrent opter pour une salle de sport chez soi, aménagée selon ses propres besoins et envies.

Alors, une session de sport dans le confort et la tranquillité de son propre logement, ça vous tente aussi ? Voici quelques pistes pour vous aider dans cet aménagement.

Choisir un espace adapté

En principe, vous n'avez pas besoin d'une grande superficie pour pouvoir faire déjà pas mal de choses. Une douzaine de mètres carrés, par exemple, c'est tout à fait acceptable. Il peut s'agir d'un coin du salon, d'une ancienne chambre, d'une cave ou d'un grenier. Vous pouvez transformer presque n'importe quelle pièce en salle de sport pratique, adaptée à vos besoins et à votre budget. Pour en savoir plus sur votre cas, n'hésitez pas à demander des devis de professionnels sur des sites comme maison.eu.

Préparer la pièce consacrée au sport

Quelques éléments doivent être pris en compte avant de commencer l'aménagement de votre nouvelle salle dédié à l'activité physique. D'abord, il faut garder en tête que le sport, c'est souvent bruyant. Ainsi, une bonne isolation sonore du sol et des murs (voire du plafond) vous sera probablement indispensable, en particulier si vous habitez dans un immeuble.

Ensuite, la pièce doit être suffisamment ventilée. Lors d'une activité physique, le corps a besoin d'air frais pour se sentir mieux. De plus, il vaut mieux éviter la présence d'un air trop sec ou trop humide, sans oublier les odeurs de transpiration indésirables.

En bonus, l'installation d'une climatisation vous aidera à supporter les chaleurs de l'été, si pénibles et dangereuses durant les exercices de cardio. Pensez également à la luminosité de la pièce, en particulier si vous vous installez à la cave.

Quant au revêtement du sol, en général, on privilégie des dalles en PVC, qui se nettoient facilement, tout en étant résistantes aux chocs. Évitez les sols trop durs ou trop froids, pour ne pas vous faire mal.

sport à la maison

Un équipement selon les envies, besoins et budgets

L'aménagement de votre salle de sport à domicile dépend grandement de votre projet sportif, de votre espace et de votre budget.

En réalité, vous pouvez vous contenter de peu. Un tapis de sol pour le yoga et les exercices de fitness (abdos, fessiers, bras, cuisses), des haltères de différents poids, des élastiques, une corde à sauter, une marche step ou un stepper pour la cardio, une barre de traction. Ces différents accessoires sont peu chers, demandent peu de place et travaillent beaucoup de muscles. Vous pouvez facilement rester dans les alentours des 100 euros.

Mais pour que votre pièce ressemble davantage à une vraie salle de sport, vous aurez certainement envie de la rendre plus élaborée en vous procurant au moins une machine : un tapis de course, un vélo d'appartement, un vélo elliptique (un choix très complet, qui sollicite près de 80 % des muscles), un rameur, ou encore un banc horizontal. Chaque équipement coûte plusieurs centaines d'euros, mais il s'agit également d'un investissement qui vous économise l'abonnement annuel du club de fitness et le prix du transport pour s'y rendre (souvent entre 300 et 600 euros par an).

Mis à part l'équipement dédié aux exercices de cardio et de musculation, pensez également à installer des miroirs. Un détail important pour corriger sa posture, mais aussi visuellement agrandir l'espace. Enfin, des meubles de rangement peuvent s'avérer nécessaires pour les plus petits accessoires tels que la corde à sauter ou les élastiques.

Finalement, une salle de sport relativement complète peut revenir à une somme comprise entre 700 et 1000 euros (sans compter les éventuels travaux pour préparer la pièce). Des options plus luxueuses dépasseront largement ce prix, en complétant la pièce d'équipements très spécifiques, tandis que les petits budgets n'auront pas forcément besoin de plus de 100 ou 300 euros pour atteindre l'objectif principal : une activité physique suffisante pour un corps sain et tonique.

Par

Publié le

A lire ailleurs