10 idées de recettes à base d'épices

Que serait un plat sans épices ? Elles sont incontournables, ce n'est plus à démontrer. Communes ou plus exotiques, délicates ou très fortes, ce sont elles qui donnent tout son caractère à la cuisine que nous dégustons, grâce à l'alchimie des mélanges dont certains gardent même jalousement le secret. Certaines recettes sont très populaires. Nous avons choisi d'en mettre dix en lumière pour vous.

10 idées de recettes à base d'épices

Douces ou fortes, les épices apportent à nos plats une palette de saveurs qui émoustillent nos palais délicats. De la subtile coriandre, au brûlant piment de Cayenne qui a le pouvoir d'émouvoir les plus endurcis, le choix est vaste.

Voici une petite sélection de dix préparations épicées particulièrement appréciées, pour pouvoir épater la galerie lors d'un prochain repas entre amis.


La moussaka

La moussaka est un plat à base d'aubergine, de tomate, de poivron et bien sûr une viande, différente selon les pays. Car, si la moussaka fait penser à la Grèce, on en perd l'origine tant elle s'est propagée avec de multiples variantes. Mouton ou bœuf, le tout sera éventuellement recouvert de béchamel. Mais ce qui en fait toute la saveur, ce sont les oignons, la cannelle, l'origan, le laurier et autres aromates.

Le poulet tandoori

En Inde, le tandoor est un four en pierre dans lequel on cuit le poulet. Même si dans nos contrées nous avons des modes de cuisson plus occidentaux, la recette n'en est pas moins savoureuse. Chaque cuisinier ou cuisinière garde précieusement le secret du contenu exact du mélange d'épices qui font la réussite de ce mets. En effet, la composition d'un curry peut beaucoup varier, mais on sait qu'il contiendra ici du gingembre, des graines de coriandre et du cumin. Pour une saveur "à l'indienne", le curry de Madras fait des merveilles.

Le samoussa

Le samoussa est un grand voyageur. Le Moyen-Orient, l'Asie Centrale puis l'Inde, il a conquis bien des contrées avant d'arriver jusqu'à nous. C'est un beignet triangulaire, confectionné à partir de feuilles de brick éventuellement aromatisées au paprika, ou d'une pâte traditionnelle à base de yaourt. Il est garni de viande ou de légumes et doit sa saveur au cumin et à la coriandre qui le parfument délicatement.

Les tacos

Cet en-cas d'origine mexicaine est devenu très populaire au fil du temps. Des galettes de maïs, appelées aussi tortillas, sont pliées et garnies de viande hachée ou de poisson, auxquels on ajoute du cheddar, de l'oignon ou de la coriandre. Le tout est agrémenté au choix d'une sauce guacamole ou d'une sauce piquante. Les tacos se dégustent généralement avec les doigts.

Le chili con carne

Si ses débuts au Texas ont été laborieux, car il fut considéré comme un "plat de pauvres", le chili con carne s'est largement rattrapé depuis. Ses ingrédients de base sont la viande hachée, le plus souvent du bœuf, avec un accompagnement de haricots rouges ou noirs. L'assaisonnement au piment peut être assez relevé. Cette recette a conquis le continent européen notamment.

chili con carne

La paëlla

Ce mets à base de riz safrané nous vient d'Espagne, plus exactement de Valence dont il était le plat traditionnel. Cuisinée dans une grande poêle qui lui a donné son nom, la paëlla est généralement agrémentée de fruits de mer, de poulet et de petits légumes comme de l'artichaut et des petits pois. On varie parfois les plaisirs en ajoutant du chorizo ou différentes sortes de poissons.

Le couscous

Le couscous, même quand il n'est pas "royal", est véritablement le roi de la table. Ce plat principal originaire du Maghreb a été depuis longtemps plébiscité par les Français. Il est composé de semoule de blé, de viande et de légumes dont on réserve le bouillon pour le servir ensuite. On connaît surtout sa variante très épicée, relevée avec de la harissa. Mais il peut être parfumé tout en restant très doux, avec un mélange d'aromates plus délicats, différent selon les régions et les traditions familiales. Le plus célèbre est certainement le Ras el Hanout (littéralement "tête de l'épicier"), dont l'épicier justement en choisit la composition.

Le colombo

Le colombo est à l'origine le nom d'un mélange d'épices originaire de l'Inde, proche du curry et composé de coriandre, de curcuma et de cumin. Mais la cuisine créole l'a adopté et en a fait la base parfumée et le nom de plusieurs plats. Le plus renommé d'entre eux est sûrement le colombo de poulet mariné (toute une nuit de préférence !). Avec un assortiment de légumes variés et du lait de coco, c'est un vrai délice.

Le vindaloo

Vindaloo veut dire vin et ail. En effet, cette recette contient du vin ou du vinaigre. Ce qui d'ailleurs a posé problème dans certaines contrées conservatrices indiennes. La viande de base du vindaloo sera aussi bien du poulet que du bœuf ou de l'agneau. La cannelle et le sucre roux contenus dans la recette lui donnent une saveur sucré-salé des plus agréables.

Le tajine

Encore un plat traditionnel d'Afrique du Nord ! Le tajine, ou tagine, est d'origine berbère. C'était à l'origine le nom du plat dans lequel on cuit et sert cette recette, avant de devenir le ragoût qu'il contient. A base de poulet aux olives, de poisson au citron ou encore d'agneau aux pruneaux, et même au chameau, le tajine offre mille et une recettes. Les légumes aromatisés au cumin sont particulièrement savoureux et la cuisson dans ce typique plat à couvercle conique est parfaite.

Comment pourrait-on cuisiner sans épices ?

Notre liste est loin d'être exhaustive. Mais c'est un petit aperçu de la magie qu'apportent les épices dans les réalisations culinaires issues du monde entier. Capiteuses comme la cannelle, parfumées comme le cumin ou brûlantes comme le gingembre, elles sont indispensables à de nombreux plats. Au point de se demander si on pourrait cuisiner sans elles…

Par

Publié le