Le café en cuisine : de la tasse à l'assiette

Tout le monde en conviendra, rien de tel qu'une tasse de café pour terminer un repas sous les meilleurs auspices. Mais saviez-vous que le café lui-même pouvait servir à concocter de bons petits plats ? Pas forcément en dessert, mais en sauce ou encore en vinaigrette.

Temps de lecture : 4 min
Le café en cuisine : de la tasse à l'assiette

Le café est une boisson complexe capable d'apporter une large palette de saveurs en bouche. Parfois terreux, une autre fois cacaoté, ici avec des notes de noix et là, de coriandre, il se prête très bien au jeu des mariages de goûts, le secret étant de savoir qu'il s'équilibre bien avec le gras (huile d'olive, foie gras, viande grasse, fromage, etc.). Avec cela en tête, les recettes s'écrivent presque toutes seules.

Des légumes grillés en salade et leur vinaigrette au café

La première chose à faire avant de commencer une recette au café est de choisir un café moulu de qualité. Si vous vous y connaissez, vous pouvez aussi acheter des grains crus que vous allez torréfier et moudre vous-même.

Pour cette recette de légumes grillés au café, commencez par hacher un oignon entier puis saisissez-le avec 50 g de café moulu dans 5 cuillères à soupe d'huile d'olive. Une fois l'oignon translucide, arrêtez la cuisson et laissez le tout refroidir après un passage au tamis.

Dans un autre récipient, mélangez 1 cuillère à soupe de miel ou de sirop d'érable avec 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Incorporez ensuite la sauce au café et mélangez bien. Il ne reste maintenant plus qu'à saler et poivrer votre vinaigrette à votre goût et à en assaisonner vos légumes grillés (poivrons, aubergines, betteraves, tomates, etc).

Si vous êtes d'humeur gourmande et aventureuse, vous pouvez tout à fait accompagner le tout de foie gras rôti, de champignons de Paris, de fromage (du fromage fort si le goût de café est corsé, doux s'il est léger), ou même des trois !

Du magret de canard au miel et au café

Entaillez la peau des magrets puis débutez leur cuisson à la poêle côté peau. Après 10 minutes, retournez-les puis réservez-les une fois dorés comme il faut.

Déglacez maintenant la poêle avec 100 ml de café fort, puis incorporez-y rapidement 2 cuillères à soupe de miel suivies d'une tasse de bouillon de volaille avant de laisser le tout réduire à feu doux.

Une fois la sauce épaissie, ajoutez-y les magrets découpés en tranches puis coupez le feu. À servir chaud avec du riz blanc ou une bonne purée de pomme de terre, de céleri rave ou de panais, ou encore une délicieuse poêlée de champignons au beurre.

magret de canard au café

Un ragoût de bœuf à la sauce café

Pour cette recette, préférez le plat de côtes, une viande gélatineuse et grasse, excellente mijotée. Néanmoins, vous pouvez aussi opter pour du paleron, du jarret, de la basse-côte ou encore de la culotte. Pour cette préparation également, il vous faudra 150 ml de jus de rôti. Vous pouvez le faire vous-même, en acheter tout fait, ou opter pour celui en poudre (2 sachets feront l'affaire).

Commencez par verser 3 cuillères à soupe de fécule de maïs dans un grand bol puis incorporez-y le jus de rôti et 100 ml de café, en battant au fouet afin de ne pas faire de grumeaux. Si vous avez opté pour du jus de rôti en poudre, mélangez-le tout d'abord avec la fécule avant de verser le café par-dessus. Dans ce cas-là, il vous faudra alors non plus 150 ml de breuvage, mais 250.

Maintenant que café, jus de rôti et fécule sont parfaitement mélangés, ajoutez 3 cuillères à soupe de sauce Worcestershire dans le bol, suivi de 125 ml de sauce soja ainsi que de 150 ml de vin rouge pour enrichir la sauce. Terminez avec 8 gousses d'ail émincées avant de poivrer et de réserver l'appareil.

Il est désormais temps de saisir la viande, préalablement découpée, dans une marmite (comptez 1 kg pour respecter les proportions, assez pour 4 à 6 personnes). Une fois les morceaux bien dorés, ajoutez-y 4 grosses carottes non pelées et détaillées en épais tronçons ; 2 oignons pelés et tout juste coupés en 2 ; ainsi que 250 g de champignons de Paris, également coupés en deux. Pour finir, versez le contenu du grand bol dans la marmite et laissez votre plat mijoter à couvercle fermé pendant 8 heures à feu doux, en n'oubliant pas de vérifier régulièrement le niveau de liquide (il ne faut pas que le ragoût soit à sec, rajoutez du jus de rôti si nécessaire, de l'eau à défaut).

Votre ragoût de bœuf à la sauce café sera prêt dès que la viande sera tendre. Il ne reste alors plus qu'à rectifier l'assaisonnement si nécessaire, puis à effilocher à la fourchette avant de passer à la dégustation. Là encore, vous pouvez accompagner ce plat au café avec du riz ou une bonne purée. Le café offre quelques bienfaits dont ces recettes permettent de profiter, en plus d'offrir des saveurs originales à découvrir !

Par

Publié le