Les enceintes connectées trouvent leur place au salon

Publié le , par Guillaume
Les enceintes connectées trouvent leur place au salon

C'est une enquête menée aux États-Unis, auprès d'américains ne possédant qu'une seule enceinte dite "intelligente". Cette étude, réalisée par NPR & Edison Research, vise à connaître la pièce de la maison où cette enceinte est placée, afin de connaître les préférences des foyers américains et l'usage principal qui est fait de cet objet de domotique.

Selon le sondage, 52% des foyers interrogés indiquent avoir placé leur enceinte connectée dans leur salon. C'est donc une majorité des utilisateurs qui choisissent le living-room comme pièce de prédilection pour y brancher leur enceinte, probablement pour contrôler la maison et les activités de divertissement.

Les autres pièces du logement accueillant une enceinte intelligente sont les chambres (23%), qu'elles soient parentales ou dédiées aux enfants, et la cuisine (21%) pour éplucher ses carottes en écoutant sa radio préférée. Le bureau de la maison ne rencontre pas le même succès : seuls 2% des sondés affirment y avoir posé leur enceinte.

Les matheux auront noté qu'il manque 2 petits points pour atteindre les 100% nécessaires à tout bon sondage. Il s'agit là de la part des personnes interrogées qui placent leur enceinte dans une autre pièce de leur habitat, comme par exemple la salle de bain (pour chanter sous la douche) ou le garage (pour bricoler en musique). Une utilisation anecdotique, donc, le salon restant la pièce emblématique pour y installer une enceinte intelligente.