Un vrai jour de repos dans la semaine, c'est possible

On a tous chaque jour mille et une choses à faire, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Du coup, nombreux sont ceux qui se plaignent de n'avoir jamais le temps de se reposer. Pourtant, une bonne gestion de son temps permet de s'offrir des moments de détente, parfois même une journée entière.

Un vrai jour de repos dans la semaine, c'est possiblePhoto: 123RF

Le repos hebdomadaire est un droit pour tous. Salarié, chômeur, étudiant ou retraité, que vous soyez célibataire ou en charge d'une grande famille, vous devriez pouvoir vous détendre au moins une fois par semaine.

Mais ce privilège du repos nécessite une organisation minutieuse de son temps. Il va falloir apprendre à anticiper sur votre planning afin de dégager un créneau pour vos détentes et loisirs, même si vous êtes d'ordinaire trop occupé.

Prendre conscience de la gestion de son temps

Afin de dégager un temps pour le repos, vous devez faire une analyse de la gestion de votre temps. Il s'agit ici de faire un inventaire de ce que vous avez comme tâches à accomplir et de la manière dont vous les exécutez.

Très souvent, le manque de temps provient de la procrastination (cette manie de toujours remettre au lendemain) qui débouche sur l'accumulation des corvées. Reporter l'exécution de ses tâches peut donner l'impression de petites touches de repos, mais cela compromet les vraies journées de détente. Mieux vaut donc faire les choses en temps et en heure, en ayant tout planifié à l'avance.

L'activité professionnelle joue aussi un rôle dans la gestion de ses journées. Un emploi du temps fixe et contraignant ne donnera évidemment pas autant de liberté que si l'on travaille à son compte, en ayant la maîtrise de son agenda. De la même manière, un chef de famille ne peut gérer son temps comme une personne sans enfant. Mais une analyse complète de votre style de vie, de la gestion de votre temps et de vos charges, vous permettra de planifier au mieux vos activités.

La planification, un facteur important

Pour profiter d'une véritable journée de repos, il vous faut un plan (sans accroc). Et pour s'y tenir, il faut anticiper. Le principe est de faire en avance ce qui était prévu le jour "off". C'est toujours facile à dire mais un peu de réflexion et de motivation devrait vous permettre d'exécuter des tâches prioritaires à l'avance et de déléguer celles qui peuvent l'être le jour de votre repos.

Un agenda en papier, un calendrier en carton, une liste sur smartphone ou une simple feuille de papier accrochée au frigo : les techniques ne manquent pas pour planifier les tâches. Il existe même des planificateurs sur internet, pour les plus connectés. Notez le principal et le superflu, n'omettez aucune corvée et surtout, tenez-vous ensuite au planning ainsi établi. Une seule règle d'or : épargner une journée de cette liste, afin de la dédier au repos si convoité.

Choisir le bon jour de repos

Pour beaucoup, le week-end est le créneau idéal pour s'accorder du repos. Essayez au moins de préserver le samedi ou le dimanche ! Pour d'autres, il est possible (et même plus raisonnable) de dégager un autre jour pour la détente. Les mères au foyer, par exemple, choisiront un jour de la semaine où les enfants sont à l'école.

Et si votre jour de repos vous est imposé par votre métier ou votre vie de famille, considérez-le comme tel et pas comme une journée "à remplir absolument" ! Lever le pied n'est pas un vilain défaut, c'est une nécessité pour affronter le quotidien. Octroyez-vous du temps pour vous, pour lire ou méditer, pour vous promener ou faire un jeu en famille. Profitez-en aussi pour éteindre les écrans et vous offrir une digital détox. Vous verrez qu'avec un peu d'organisation, vous pouvez y arriver.

Publié le 13/07/2015, par Damienne Houehougbe

"Passionnée de mode, de vie sociale et de bonnes découvertes, je suis intéressée par tout ce qui contribue au bien-être intérieur."