La terrasse en bois a le vent en poupe

A la fois esthétique, confortable et plutôt écolo, la terrasse en bois est un endroit de la maison où il fait bon flâner. Elle donne un cachet authentique à une maison et offre un véritable dépaysement, surtout en plein centre-ville. Encore faut-il bien choisir son bois et savoir l'entretenir.

La terrasse en bois a le vent en poupePhoto: 123RF Stock Photos

La terrasse en bois, un monde à part

La terrasse en bois revient en force, en tant que faire-valoir extérieur diront les mauvaises langues, surfant sur une démarche éco-habitat diront les autres.

Au bord de la piscine, dans son jardin, ou à même une dalle de béton, la terrasse en bois offre à tous les coups le même petit frisson de liberté à ses occupants. Elle est idéale pour valoriser une demeure spacieuse, en prolongement d’un salon ou d’une cuisine. Avec son esprit bohème, chalet, ou carrément déco tropicale, le bois offre un dépaysement total.

Agréable au toucher et à la vue, il est apprécié pour son aspect authentique et chaleureux, son contact naturel et agréable. Cerise sur le gâteau, il se prête superbement bien à toutes les fantaisies décoratives, vous faisant voyager de Bali à Tokyo ou en Martinique selon vos envies déco. Et puis lézarder au soleil, cheveux au vent, pieds nus sur sa terrasse en bois, ça donne tout de suite une sensation de vacances.

Choisissez entre bois naturel et bois composite

Il faut savoir qu’une terrasse en bois composite présente tous les avantages du bois naturel sans ses inconvénients, notamment en matière d’entretien.

Les terrasses en bois naturel sont très largement faites en pin, un bois qui présente l’avantage d’être solide et accessible à petits prix mais qui est doté d’une durée de vie bien moindre comparé aux bois exotiques plus denses mais plus chers. Ces derniers sont réputés imputrescibles même sans traitement, et dureront donc plus longtemps. Les plus connus de ces bois tropicaux sont le tali, le teck, le jatoba, ou encore l’ipé. Le hic ? Ils coûtent quasiment 3 fois plus cher que le pin.

Le bois composite, quant à lui, est un mélange de sciures de bois, de résine et de matériaux composites, présentant le même aspect et la même couleur que le bois naturel pour une résistance accrue (quasiment la même que les matériaux en plastique). Il a besoin de peu d’entretien mais attention, l’entrée de gamme a une fâcheuse tendance à décolorer au fil du temps, tandis que le haut de gamme flirte avec les 100 euros par mètre-carré.

Quel entretien pour une terrasse en bois ?

Pour chouchouter votre terrasse en bois et faire en sorte qu'elle reste agréable à regarder, voici quelques bons gestes à retenir.

Les terrasses en bois exposées au soleil ou à la pluie ont tendance à virer au gris avec le temps. Pour éviter ce grisaillement, appliquez sur le bois une huile de protection pigmentée anti UV (comme de l'huile de lin par exemple) qui fera ressortir son essence. On trouve également des saturateurs qui préservent le bois des intempéries et des agressions du quotidien. Si votre terrasse est déjà terne, pas de panique, vous trouverez dans les magasins de bricolage du dégriseur qui lui redonnera tout son éclat.

Une ou deux fois dans l’année, pensez également à faire le grand ménage afin de déloger les impuretés pouvant s’incruster dans votre terrasse. Pour ce faire, armez-vous d’une brosse rigide, d’eau, de savon, et d’huile de coude : il n'y a plus qu'à frotter ! Vous vous débarrasserez ainsi des champignons, résidus, et autres débris coincés entre vos lattes. Si besoin, appliquez du sel de bore sur la terrasse afin d’éradiquer mousses, champignons et insectes.

Par

Publié le

A lire ailleurs