Comprendre l'acné pour mieux l'éviter

L'acné est un problème de peau qui touche majoritairement les adolescents, mais une part non-négligeable d'adultes, souvent des femmes, peut en souffrir également. Ce trouble dermatologique, dû à un excès de sébum, peut avoir des conséquences sur la vie sociale d'un individu et laisser des séquelles à long terme. On vous explique son origine et les gestes à adopter pour s'en prémunir.

Comprendre l'acné pour mieux l'éviter

Souffrir d'une acné sévère peut vous gâcher la vie, et il est donc important de comprendre l'origine de cette maladie chronique de la peau pour s'en protéger. Elle frappe souvent à l'adolescence, et mieux vaut connaître les bons gestes à adopter pour ne pas être marqué à vie.

À l'âge adulte, l'acné peut entraîner de véritables complexes chez celui qui en est atteint, et impacter très négativement son quotidien. On vous détaille ses causes, ses conséquences, et la routine à adopter pour ne pas favoriser son apparition.

Analyse d'une crise d'acné

L'acné est une maladie chronique de la peau, qui touche chaque année environ 15 millions d'individus rien qu'en France. Elle peut revêtir différents états de gravité, de la simple acné rétentionnelle avec points noirs (les comédons ouverts) et boutons blancs (les comédons fermés), à l'acné inflammatoire qui s'accompagne de pustules et qui peut être douloureuse.

Dans les cas les plus graves, on parlera d'acné kystique, qui voit le visage se couvrir de bosses irrégulières remplies de sébum (les nodules) et qui peut causer les cicatrices de l'acné, tant redoutées, et dont il est difficile, voire impossible, de se débarrasser par la suite. Il est important de ne pas les percer, pour ne pas endommager gravement votre peau.

Ce problème dermatologique est causé par un excès de sébum, qui est une substance grasse et huileuse destinée à protéger notre épiderme. Lors d'une sécrétion normale, le sébum permet de garder la peau en bonne santé, puisqu'il fait office de rempart naturel aux agressions extérieures. En revanche, quand nos glandes sébacées le produisent en quantité trop importante, il va aider la bactérie Propionibacterium acnes contenue dans ces glandes à se développer, du fait d'un environnement très propice à sa prolifération. C'est ainsi qu'apparaissent les boutons et les rougeurs, sur le visage, mais aussi parfois sur le torse, dans le dos ou sur le cuir chevelu dans les cas les plus sévères.

Parmi les facteurs qui favorisent l'apparition de l'acné, on citera les changements hormonaux durant la puberté ou à certaines périodes de la vie d'une femme (grossesse, ménopause…), ainsi qu'une hygiène de vie qui laisse à désirer, avec une consommation excessive d'alcool ou de tabac, ou un abus de produits cosmétiques pour la peau. À long terme, l'acné peut avoir des conséquences lourdes.

Les séquelles engendrées par l'acné sévère

En cas d'acné persistante et/ou sévère, les répercussions de cette maladie inflammatoire de la peau sur un individu, selon son âge, peuvent être difficiles à vivre.

Chez les adolescents, déjà en proie à de nombreuses modifications corporelles, l'apparition de ces boutons disgracieux et bien visibles peut causer de véritables complexes, chez les garçons qui voudraient plaire, comme chez les filles qui souhaiteraient se maquiller et affirmer leur féminité, à un âge où le paraître importe beaucoup. Bien que généralement, l'acné ne dure que quelques mois, c'est une période difficile, en pleine construction de soi, qu'il faudra affronter avec les bons gestes que nous développerons par la suite.

Chez l'adulte touché par une acné persistante, le problème revêt un caractère différent. Il peut transformer la vie d'un individu en impactant son estime de soi et en le poussant à se renfermer sur lui-même, puisqu'il préférera éviter le contact avec les autres plutôt que de laisser voir les lésions causées sur son visage, sa poitrine ou son cou par la maladie.

Pour les femmes, qui sont les plus touchées à l'âge adulte, l'acné est un véritable frein à une vie sociale active et peut influer sur la vie amoureuse. Certains adultes, de peur d'être jugés, ne seront pas capables de surmonter le regard de l'autre et choisiront une vie de célibat en étant persuadé que leurs interlocuteurs se focaliseront sur l'acné lors d'un échange.

femme cachée

Dans le cadre du travail, les conséquences sont également importantes, surtout dans les métiers où le contact avec les clients est essentiel. Serveur, banquier, formateur… Autant de jobs qu'une personne atteinte d'acné chronique pourrait ne pas vouloir exercer.

L'acné n'est donc pas un simple souci dermatologique, mais bien une maladie qui peut changer radicalement la vie de la personne qui en souffre. Pour s'en prémunir, il est recommandé de suivre une certaine routine, qui permettra de minimiser les effets de ce problème de peau majeur.

Se prémunir de l'acné avec les bons gestes

Si par réflexe, de nombreux malades vont se précipiter vers les traitements anti-acnéiques pour tenter de se guérir seuls, sachez que ce n'est pas forcément une bonne idée. Certains de ces produits ne seront pas adaptés à votre peau et vous pourriez obtenir un effet inverse à celui souhaité, à savoir une inflammation plus grave. Il est recommandé de consulter un dermatologue, qui saura vous prescrire le meilleur traitement, selon la nature de votre peau et le niveau d'acné dont vous souffrez. De votre côté, vous pouvez adopter certains gestes qui aideront votre peau à se défendre et à éliminer les bactéries, afin de limiter au maximum l'apparition de l'acné.

La première chose à garder en tête, c'est qu'il faut à tout prix éviter d'agresser votre peau, que ce soit en utilisant des produits d'hygiène contenant de l'alcool ou en touchant vos boutons, ce qui ne ferait que les stimuler. On parle d'une bactérie qui se répand et chaque contact ne fera qu'accélérer la propagation. À ce titre, avoir les mains propres en permanence et nettoyer certains objets qui touchent votre visage (comme votre smartphone) est important.

Des soins doux et adaptés à votre peau (sèche, grasse…), que vous utiliserez au quotidien, ainsi que des masques fréquents aideront à la protéger. Pour les femmes, il est conseillé de ne pas abuser du maquillage et surtout de ne jamais se coucher sans s'être démaquillée, sous peine d'obstruer les pores et ainsi de déclencher l'apparition des boutons indésirables.

Manger équilibré et pratiquer une activité physique régulière peut faire du bien à votre peau, qui fera le plein d'antioxydants naturels et de vitamines, et à votre organisme qui aura plus de facilités à se purifier, avec des pores plus ouverts, qui se nettoieront plus aisément.

Par

Publié le

A lire ailleurs