Comment utiliser internet en respectant la planète ?

Factures, courriers, publicités... vous vous félicitez d'opter pour la version numérique des documents, en pensant ainsi épargner la planète et l'environnement ? Il semblerait que vous ayez tort, malheureusement ! Car naviguer sur internet ou envoyer des mails sont des activités hautement polluantes. Pourtant, ici comme ailleurs, des gestes simples peuvent tout changer.

Comment utiliser internet en respectant la planète ?

La protection de l'environnement n'est pas épargnée par les idées reçues ! Si nous avons conscience de l'impact environnemental de nos déplacements en voiture ou de l'achat de denrées alimentaires exotiques transportées par avion, nous sommes peu nombreux à savoir qu'utiliser internet a un impact considérable sur le réchauffement climatique.

Envois de messages, recherches sur la toile, on vous aiguille aujourd'hui pour surfer écolo !

La pollution générée par internet

À l'heure où les gouvernements du monde entier tentent tant bien que mal de maîtriser le réchauffement climatique, une pollution passe totalement inaperçue, celle générée par l'utilisation d'internet.

Le saviez-vous en effet, en 2015, Internet était responsable de plus de 2% de la pollution mondiale. C'est autant que celle générée par l'aviation civile ! Mais comment cela s'explique-t-il ? On le rappelle, pour envoyer des données, les recevoir, les stocker, les consulter, le web utilise des serveurs, des centres de données, de stockage... La fabrication des diverses machines nécessitant cette prouesse technologique génère bien entendu de la pollution. Mais c'est surtout l'énergie utilisée par ces appareils pour fonctionner qui fait grimper leur bilan carbone.

On estime ainsi qu'un e-mail envoyé représente entre 10 et 19 grammes de CO2, alors qu'une recherche internet équivaut en moyenne à 7 grammes de CO2. Face à la multiplication des courriels et à la démocratisation d'internet, il faut donc réagir, et vite !

Faire du tri dans sa boîte mail

Vivre plus écolo n'est pas toujours facile. Alors lorsqu'un geste aussi simple que nettoyer sa messagerie peut aider à protéger la planète, il ne faut pas perdre une seconde pour s'y mettre !

Ouvrez votre boîte mail et survolez rapidement les messages que vous y recevez. Concentrez-vous sur les publicités et les newsletters qui ne vous intéressent pas et encombrent votre messagerie. Cliquez sur chacune d'entre elles et descendez tout en bas du mail puis cliquez sur le lien "désabonnez-vous" ou "se désinscrire" pour ne plus les recevoir. Faites ensuite le tri parmi les e-mails reçus qui n'ont plus d'importance pour vous et que vous ne souhaitez pas conserver. Supprimez-les tout simplement de votre boîte mail.

Lorsque vous enverrez des messages à l'avenir, pensez également à optimiser le poids des pièces-jointes. Redimensionnez vos photos, préférez l'extension .jpg à .png, réduisez le poids des documents avant de les envoyer.

Des moteurs de recherche écolos

Du côté de vos recherches internet, là aussi des gestes simples peuvent faire la différence. Changez vos habitudes en optant pour des moteurs de recherche écolos. Il en existe plusieurs. Ecosia, développé par un Allemand, reverse ainsi 80% des profits générés par la publicité à des associations œuvrant pour la reforestation. Les Français ont aussi leur moteur de recherche écolo : Ecogine.org vous permet ainsi de surfer sur le web tout en luttant contre le réchauffement climatique. 100% de ses bénéfices publicitaires vont ainsi à des associations environnementales choisies par les internautes.

Mais ce n'est pas tout, si l'envie vous prend de créer votre propre site internet ou votre blog, vous pourrez là aussi opter pour un hébergeur écolo. L'entreprise Infomaniak a ainsi choisi de n'utiliser exclusivement que des énergies d'origine renouvelable pour faire fonctionner ses machines. Un geste fort !

En quelques clics, en faisant de meilleurs choix, vous pouvez donc vous aussi et très simplement aider à préserver notre belle planète.

Par

Publié le