Comment travailler de chez soi avec des enfants ?

Si certains ont déjà opté pour le télétravail depuis longtemps, d'autres découvrent, parfois par la force des choses, les joies mais aussi les inconvénients que présente cette situation. Les jeunes parents sont bien souvent contraints de combiner leur rôle de papa/maman avec leur job et cela demande de l'organisation, une bonne préparation et quelques idées pour occuper les petits.

Comment travailler de chez soi avec des enfants ?

Suite à certaines mesures de restriction sociale, vous vous retrouvez peut-être chez vous, en télétravail…en compagnie de votre enfant également confiné. Une situation que certains pratiquent au quotidien et qui n'est pas insurmontable, quand on sait comment s'organiser.

Communication familiale, activités, mesures radicales, il y a plusieurs méthodes pour parvenir à travailler chez soi malgré la présence de son chérubin.

Expliquer la situation à l'enfant

S'il est en âge de comprendre cette situation qui le pousse à être privé de ses amis pendant quelque temps, il devrait comprendre que durant cette période, vous devrez travailler depuis la maison. Expliquez-lui que cela implique une indisponibilité partielle de votre part, et qu'il ne devra vous déranger que s'il en a véritablement besoin. Pourquoi ne pas mettre un panneau "Interdit sauf urgence" sur votre porte de bureau ?

Pour les parents d'enfants trop petits pour saisir ce nouveau mode de fonctionnement, ce sera évidemment plus compliqué. Pour un bambin de moins de 3 ans, vous êtes un parent avant tout et il ne comprendra pas pourquoi vous ne vous occupez pas de lui alors que vous êtes présent. Dans ce cas de figure, mieux vaut céder… par moment.

Partez du principe que, si vous lui donnez l'attention qu'il réclame, il ne tardera pas à passer à autre chose. Bien sûr, il réclamera à nouveau mais vous parviendrez à avoir un peu de répit, pour tenter d'avancer dans vos activités professionnelles. Si vous optez pour cette solution, vous ne pourrez pas abattre la même quantité de travail qu'en temps habituel et il faudra que votre patron soit conciliant (s'il a des enfants également, il devrait l'être !).

Suivez le rythme de votre enfant et travaillez différemment

Pour un maximum d'efficacité et pour que vos journées ne paraissent pas s'éterniser, à cause d'interruptions incessantes, il peut être bon de les organiser différemment. Vous pouvez par exemple vous lever plus tôt, pour effectuer vos tâches les plus rudes en termes de concentration, quitte à faire une pause petit-déjeuner avec le petit lorsqu'il se réveille. Ce sera l'équivalent de votre pause-café habituelle.

Ensuite, poursuivez votre activité mais ne ratez pas le déjeuner en famille, et offrez-vous même une balade digestive avec votre enfant (dans la limite du possible : jardin, couloir…), voire une petite session lecture après manger. Ainsi, vous ne bouleversez pas vos habitudes de bureau (entre pause-café et repas du midi), et vous ne perturberez pas les siennes en reproduisant son schéma scolaire ou son rythme quotidien.

Votre après-midi devrait être plus dégagé, surtout si votre enfant est un adepte de la sieste. Si c'est le cas, pourquoi ne pas vous laisser tenter également ? En plus de vous être levé plus tôt, vous pourriez décaler certaines de vos activités de travail au soir, après l'endormissement du petit. De ce fait, accordez-vous un break.

Décaler vos horaires et vos habitudes en les adaptant au rythme de vie de votre enfant est une solution efficace, qui demande de la rigueur et de la motivation, pour travailler plus tôt ou plus tard. Si c'est impossible, d'autres méthodes existent.

Des mesures radicales pour travailler en paix

On peut trouver de nombreuses activités pour occuper un enfant, de la lecture aux arts plastiques, en passant par certains jeux de société qu'il pourra pratiquer seul (ou en fratrie). Mais ce n'est parfois pas suffisant, surtout pendant une période de confinement qui s'éternise. Et vous savez ce qu'on dit : à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles !

Alors pour une fois, si vous réalisez que votre enfant vous prend trop de temps, que vous n'êtes plus en mesure de travailler comme vous le devez, autorisez-lui les écrans de votre tablette, laissez-le regarder des dessins animés ou jouer à la console, s'il est assez grand pour le faire. C'est une situation qui ne durera pas et si elle est pénible pour vous, elle l'est aussi pour les plus jeunes.

Pour cumuler travail et garde d'enfants, faites en sorte que l'harmonie règne chez vous, quitte à renier certains de vos principes éducatifs le temps de la crise. Quand tout redeviendra normal, le quotidien reprendra ses marques.

Par

Publié le

A lire ailleurs