Comment composter quand on habite en ville ?

Difficile de composter lorsqu'on habite en appartement. Le compost n'est pas encore rentré dans les mœurs, et c'est parfois un véritable parcours du combattant pour jeter les épluchures de fruits et légumes autre part que dans la poubelle. Heureusement, de plus en plus de solutions sont mises en place.

Comment composter quand on habite en ville ?

Les déchets organiques représentent environ 30% de notre poubelle. Les jeter au compost ne relève pas de la dernière tendance branchouille du moment, mais d'une prise de conscience écologique. Pourquoi gaspiller de l'énergie pour brûler des déchets qui peuvent être réutilisés pour fertiliser parcs et jardins ?

En ville, composter peut être pourtant un vrai casse-tête. Ne baissez pas les bras pour autant, voici quelques solutions !

Un compost chez vous

Si vous avez une terrasse ou un balcon, vous pouvez y installer un petit fût à compost. Vous pourrez y jeter vos déchets organiques (déchets de fruits et légumes si vous ne pouvez pas les réutiliser, marc de café, thé, coquilles d'œuf), mais aussi du papier et du carton. Attention, il faut les découper en petits bouts et garder un bon équilibre entre déchets verts (organiques) et bruns (papiers et feuilles mortes).

En appartement, vous pouvez tester le lombricompostage. Parfaitement hermétique, la boite contient des vers de fumier (qui ne peuvent pas s'échapper) qui s'occuperont de vos déchets et les transformeront en terreau!

Faites bien attention à ce que vous jetez dans votre compost. Évitez les restes alimentaires qui ne sont pas des fruits et légumes, et ne jetez ni litière ni couches !

Un compost dans votre immeuble

Vous pouvez demander à mettre en place des composteurs collectifs dans votre immeuble. Si votre ville s'intéresse aux problèmes écologiques, vous trouverez sur le site internet de la mairie un formulaire à télécharger. Assurez-vous d'avoir entre 10 à 15 personnes motivées dans votre immeuble, et l'accord de votre syndic, puis renvoyez le formulaire à votre mairie.

Il sera peut-être demandé qu'un espace vert soit disponible dans votre immeuble (jardin intérieur, petite cour), pour pouvoir y mettre ensuite le compost transformé en terreau. Si votre immeuble est éligible, la mairie devra fournir tout le matériel pour mettre en place le compostage.

Si rien n'est proposé par votre ville et que vous êtes dans une copropriété, vous pouvez avec l'accord de tous les copropriétaires installer un compost directement dans votre immeuble. A charge ensuite à chacun de s'en occuper.

Les jardins partagés

S'il y a dans votre ville des jardins partagés (appelés aussi jardins familiaux ou autrefois jardins ouvriers), n'hésitez pas y aller. Vous pourrez y laisser votre terreau une fois votre compost transformé. Mais les jardins partagés peuvent également être utilisés si vous ne pouvez pas installer de compost chez vous. La plupart ont en effet un compost collectif qui peut être utilisé par les habitants du quartier. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour en connaître le mode de fonctionnement et les horaires d'ouverture.

Quel que soit votre envie de compostage, votre mairie et les associations écolos de votre ville pourront sans aucun doute vous venir en aide.

>> A LIRE AUSSI : Bien réussir son compost

Publié le 25/11/2016, par Anaïs Sybellas

"J'aime citer Goethe : Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."