Avoir bien chaud pour moins cher avec le poêle à granulés

Plus joli qu'un radiateur, plus sûr qu'une cheminée, le poêle à granulés est le produit phare des nouveaux systèmes de chauffe. Pratique et performant, il permet en outre d'alléger sa facture énergétique. Plusieurs modèles existent désormais, conçus en fonction des besoins spécifiques de chacun. Mais tous profitent des avantages indéniables offerts par les granulés de bois.

Avoir bien chaud pour moins cher avec le poêle à granulés

Parmi les solutions de chauffage pour son domicile, le poêle est (re)devenu très tendance. Non seulement pour peaufiner la déco de son salon, mais aussi pour réaliser de jolies économies d'énergie. Dans cette optique, le poêle à granulés, également connu sous le nom de "poêle à pellets", connaît un franc succès. Ses performances et son prix attractif en font un atout de premier choix pour chauffer une maison ou un appartement.

Fonctionnement et utilisation

Esthétiquement proche de son cousin le poêle à bois, le poêle à granulés fonctionne presque de la même manière. L'appareil se place dans une pièce stratégique de son habitation, relié à un conduit de fumées pour évacuer ces dernières. La grosse différence est que ce modèle de poêle utilise des granulés à la place du bois ordinaire. Il s'agit de produits connexes de bois, compactés sous haute pression. Parfaitement naturels, ils ne contiennent ni additif ni liant.

Doté d'un réservoir oscillant entre 15 et 35 kg, le poêle à pellets offre une bonne puissance de chauffe, qui varie néanmoins selon la surface du logement, son isolation, la hauteur sous plafond, et la présence d'un autre système de chauffage. Cette capacité de chauffe est indiquée en kWh. Si le modèle choisi est trop puissant, il va surchauffer les lieux et consommer trop d'énergie. Si vous l'utilisez en sous-régime, il va s'encrasser et s'user plus vite que prévu.

En matière de performance, le poêle à granulés offre un rendement (rapport entre l'énergie produite et celle consommée) plus élevé qu'un poêle à bois traditionnel. Il convient donc de connaître ce rendement pour choisir son poêle, qui correspond au taux de combustion des granulés. Un rendement de 85 % est considéré comme excellent. Certains modèles approchent même les 95 %.



Quant à l'autonomie, là encore, le poêle à pellets est très efficace. Sa sonde ambiante lui permet de s'adapter aux besoins et aux conditions, en arrêtant la combustion à une certaine température et en la redémarrant si celle-ci redescend.

Côté technologie, la plupart des modèles de poêle à granulés sont équipés d'un programmateur, d'un écran de contrôle et d'une télécommande. Certains possèdent même un module wifi pour être pilotés à distance.

Les différentes gammes de poêles

Le poêle à pellets classique est un appareil d'entrée de gamme, mais il existe plusieurs déclinaisons en fonction de ses besoins et de ses objectifs.

> Le poêle à granulés étanche est adapté aux bâtiments basse consommation (BBC). L'appareil est étanche à tous les niveaux : porte, conduit, réservoir, jointures... Ceci afin de garantir une meilleure sécurité et de limiter le risque de fumée dans la pièce. Il possède en outre une arrivée d'air frais, reliée à l'extérieur du logement. L'étanchéité des matériaux et le circuit d'air fermé permettent d'augmenter le rendement du poêle en limitant les pertes d'énergie, mais aussi d'améliorer le confort thermique et la qualité de l'air ambiant.

> Le poêle à granulés canalisable est conçu pour chauffer plusieurs pièces du logement, y compris à l'étage. Il possède un système prévu pour récupérer la chaleur de la combustion des granulés. Cet air chaud est ensuite propulsé par un puissant ventilateur vers les autres pièces de la maison. L'air ainsi canalisé chauffera toute l'habitation. Généralement, une télécommande et un écran digital permettent de régler la ventilation et la température pour chaque pièce.

> Enfin, le poêle hydraulique (ou bouilleur) se sert de la chaleur de combustion pour chauffer l'eau présente dans son réservoir. Celle-ci sert alors de liquide caloporteur pour alimenter les radiateurs, sèches-serviettes ou encore systèmes de chauffage au sol. Le poêle à granulés hydro produit également l'eau chaude sanitaire en étant branché sur un ballon ou connecté à une chaudière. Il peut aussi être couplé à une pompe à chaleur ou encore à des capteurs solaires, pour optimiser les économies. Doté d'un système de nettoyage automatique, le poêle bouilleur offre une autonomie de plusieurs jours.



Des avantages non négligeables

Très design, avec leur look parfois vintage, parfois ultra-moderne, les poêles à granulés sont vraiment efficaces pour chauffer intégralement sa maison. Ils disposent à cet effet d'une grande autonomie et d'une technologie qui garantit leur facilité d'utilisation.

Les granulés de bois, moins encombrants que les bûches, sont 60 % moins chers que l'électricité, pour un confort identique. Leur excellente combustion permet aux poêles d'afficher de très bons rendements. Et ces granulés sont moins soumis aux hausses de tarifs que les autres sources d'énergies. Naturels, ils dégagent une chaleur constante et très agréable. En outre, ils se consument presque entièrement, dégageant moins de fumée et produisant moins de cendres. Résultat, votre intérieur est plus propre et plus sain.

Seul petit bémol : un poêle à granulés n'est pas aussi silencieux qu'un poêle à bois. La ventilation prévue pour diffuser la chaleur dans la pièce produit un léger bruit de soufflerie. Mais ce bruit est surtout intense au démarrage du poêle, lorsque votre maison est froide.

Des prix et des qualités variables

En profitant de promotions, vous pouvez espérer acquérir un poêle à pellets classique pour moins de 1000 euros. Un modèle canalisable, très performant, avec un beau design, peut atteindre les 7000 euros.

Concernant les granulés, vous en trouverez souvent en vrac, mais il sera difficile alors de connaître leur taux d'humidité et leur teneur en poussière, les deux ennemis du poêle. Optez plutôt pour des sacs de granulés, et pour une marque portant le label NF, DINplus ou Enplus.

Enfin, si vous n'arrivez à pas à choisir entre poêle à bois et poêle à granulés, sachez qu'il existe des poêles hybrides, qui combinent les avantages des deux appareils. L'idéal pour bénéficier de la chaleur douce et constante des granulés, tout en appréciant parfois un bon feu de bois, avec une bûche en train de crépiter.

Publié le 18/07/2018, par Erwan Dutellier

"Fan de technologie et de design intérieur, j'aime les maisons et les gens qui vivent dedans."