Prévoyez une assurance pour vos animaux de compagnie

Bien que l'assurance pour animaux de compagnie ne soit pas obligatoire, elle peut s'avérer très utile si vous êtes propriétaire d'un chien, d'un chat ou de tout autre animal susceptible de causer des dommages. Il est d'ailleurs possible d'inclure une couverture pour un animal de compagnie dans votre assurance habitation. Quels animaux sont couverts ? Contre quels types de dommages ? Soyez informés, pour vous mettre à l'abri et pour protéger votre animal comme il se doit.

Prévoyez une assurance pour vos animaux de compagnie

Quand on garde un animal de compagnie fréquemment ou qu'on devient propriétaire d'un joli petit chiot, d'un chaton ou d'un animal de compagnie plus original, on ne pense pas forcément à souscrire une assurance spécifique. Pourtant, l'animal peut causer des dommages, matériels ou physiques, et les conséquences peuvent être coûteuses pour la personne responsable.

Mieux vaut donc connaître les solutions existantes, comme celle qui propose d'inclure votre animal dans une assurance habitation. De quoi anticiper le moindre souci, pour vous et votre animal.

Assurance habitation : quelle couverture pour vos animaux ?

Les animaux ne possèdent pas d'assurance propre, et c'est le propriétaire qui devra assumer les responsabilités en cas de souci. Il faut savoir que selon la définition de l'article 1243 du code civil, "Le propriétaire d'un animal, ou celui qui s'en sert, pendant qu'il est à son usage, est responsable du dommage que l'animal a causé, soit que l'animal fût sous sa garde, soit qu'il fût égaré ou échappé."

De ce fait, c'est la garantie "Responsabilité Civile" qui jouera en cas de problème, et il est donc très important de mentionner la présence d'un animal de compagnie chez vous quand vous effectuez un devis pour une assurance habitation. Vous pourrez ainsi prévoir cette garantie et vous protéger contre les dommages matériels ou physiques causés par votre animal.

Il peut s'agir de morsures, de griffures, voire de la dégradation d'un bien matériel comme un vêtement ou du mobilier, par exemple dans le jardin de vos voisins. Et si les chiens et les chats sont les principaux concernés, la Responsabilité Civile protège également les propriétaires d'animaux plus exotiques (comme les reptiles : iguanes, serpents, tortues, etc.), ou moins impressionnants (comme les lapins nains ou les poissons).

Les cas particuliers à connaître

Si tous les contrats d'assurance habitation ne proposent pas la même couverture pour les animaux de compagnie, il existe en plus des cas spécifiques, qui modifient la prise en charge :


  • Un animal considéré comme sauvage que vous auriez apprivoisé ou adopté ne sera pas pris en charge. C'est le cas des serpents, des araignées, et de certains des nouveaux animaux de compagnie (NAC).

  • Les chiens de chasse et ceux considérés comme dangereux (les chiens d'attaque - 1ère catégorie et les chiens de garde et de défense - 2e catégorie) peuvent être exclus de l'assurance Responsabilité Civile. Il faudra alors souscrire une garantie optionnelle pour couvrir de potentiels dommages. C'est une obligation légale et tout contrevenant s'expose à une amende d'un montant maximal de 450 €.

  • Si votre animal cause un dommage à une personne de votre cercle familial, le sinistre ne sera pas couvert. La Responsabilité Civile couvre les dommages aux tierces personnes, hors cadre familial.

  • Vous n'êtes pas tenu responsable si votre animal cause des troubles alors qu'il n'est pas sous votre garde, qu'il s'est enfui ou qu'il a été placé momentanément en chenil ou chez un gardien. Idem pour un dommage causé alors qu'il séjourne chez le vétérinaire. Cela entre dans le cadre du "transfert de garde".

Il est donc important de choisir son assurance pour animal en fonction de votre situation et de demander quelles assurances possèdent celui qui gardera votre animal durant votre absence, afin de vous protéger.

chaton

Une assurance pour la santé de votre animal de compagnie ?

Si la souscription à une assurance habitation multirisque permet d'anticiper les dégâts et les dommages causés par votre animal de compagnie ou par celui que vous gardez, et d'être couvert en cas de soucis, elle ne protège pas votre petit compagnon.

Il sera nécessaire de souscrire une assurance santé pour votre chat ou pour votre chien, pour ne pas avoir à payer la totalité des frais de vétérinaire s'il se blesse ou s'il tombe malade. Bien souvent, on pense aux problèmes que peut causer un animal de compagnie, mais on oublie parfois les risques et les conséquences de leurs bêtises sur leur propre santé.

De la même manière que vous prendrez le temps de choisir votre animal, vous devrez étudier votre contrat d'assurance habitation, vérifier quelle est la prise en charge liée aux animaux de compagnie, informer votre assureur en cas d'adoption d'un chien, d'un chat (ou de tout autre animal) et potentiellement choisir une complémentaire santé pour votre boule de poil favorite.

Par

Publié le

A lire ailleurs