Peut-on échanger définitivement sa maison ?

Échanger sa maison pour les vacances est un système de plus en plus connu. Mais il est également possible d'échanger sa maison définitivement, permettant ainsi d'éviter prêts et intérêts.

Temps de lecture : 3 min
Peut-on échanger définitivement sa maison ?

Si vendre sa maison peut être un vrai casse-tête administratif et chronophage, il existe une alternative peu connue : l'échange définitif de maison. Une option économique et parfaitement légale dont on parle trop rarement.

Comment échanger sa maison ?

L'échange définitif est un concept qui date de plusieurs années, pourtant rares sont ceux qui le connaissent. Le principe est simple. Vous trouvez une maison ou un appartement qui vous plaît et à valeur égale à votre bien (si ce n'est pas le cas, une compensation financière sera demandée), et si votre domicile plaît aux autres propriétaires, une visite chez le notaire et le tour est joué !

En effet, avec l'échange définitif, si les biens sont estimés à valeur égale, le notaire se contente d'un seul acte notarié pour signifier la double vente. Si votre maison ou celle que vous convoitez est plus chère, vous pouvez demander ou rajouter la différence (que l'on appelle une soulte) en espèce, mais aussi en biens aussi variés qu'une voiture, une œuvre d'art ou de l'électroménager, avec l'accord de l'autre partie, bien évidemment.

Les avantages de l'échange définitif

On l'a vu, un seul acte notarié, et pas besoin d'intermédiaires ni de banques : adieu coursiers, agents immobiliers, prêts, prêts relais, locations intermédiaires en cas de délais, intérêts, stress !

Un autre avantage est le coût des frais de notaire : 3,5% TTC au lieu de 7%, puisque chacun paye la moitié de la transaction unique.

Enfin, la "vente" et "l'achat" étant simultanés, il n'y a pas de risque de changement dans les prix du marché.

Les conditions à prévoir

Pour pouvoir échanger définitivement son bien, il faut bien évidemment en être l'unique propriétaire (ou signer l'accord avec tous les autres copropriétaires), mais également avoir remboursé tout crédit, prêt ou hypothèque le concernant. Cependant, il est possible de demander à votre banque de modifier les conditions de votre prêt, mais ce ne sera pas nécessairement accepté.

achat maison

Les inconvénients d'échanger son logement

L'inconvénient majeur de l'échange définitif est qu'il reste peu connu. Il y a donc assez peu d'offres sur le marché. En outre, la possibilité de trouver des propriétaires intéressés par votre domicile, comme vous l'êtes par le leur, s'avère parfois compliquée. Surtout si vous êtes pris par le temps. Néanmoins, de plus en plus de sites internet proposent cette solution.

Modifier son prêt en cas de versement d'une soulte 

Procéder à un échange de logement définitif est donc intéressant, notamment parce qu'il permet de partager à part égale les frais notariés. Toutefois, il peut entraîner certaines contraintes dans le cas ou l'un des logements affiche une valeur supérieure à l'autre. Le versement d'une soulte peut alors impliquer la modification du prêt si le logement n'est pas encore payé en totalité.

Pour obtenir le prêt qui va vous permettre de vous acquitter de ce montant, le processus reste le même que pour un prêt immobilier classique. Le montant total de votre emprunt doit rester en dessous du taux maximum autorisé par la banque, soit 35 %. Il va également falloir redéfinir votre capacité d'emprunt afin de vous assurer que la transaction ne risque pas de vous mettre dans l'embarras financièrement.

Pour cela, procédez comme pour une demande de prêt traditionnel en préparant votre demande de modification de prêt. Rendez-vous sur un site spécialisé dans les conseils en prêts bancaires et en simulation de prêts. Vous pourrez alors utiliser un simulateur de capacité d'emprunt immobilier qui vous permettra de connaître la réponse en quelques minutes. Il vous suffit de remplir le questionnaire en ligne avec les éléments demandés et de valider les informations pour obtenir un résultat détaillé.

Par

Mis à jour le